Le Défi Vélo Pierre Daigle rapporte 16 200$

Photo de Michel Chassé
Par Michel Chassé
Le Défi Vélo Pierre Daigle rapporte 16 200$
Le dévoilement des profits de 16 200$ générés par le Défi Vélo Pierre Daigle a eu lieu en présence, de gauche à droite, de Claude Turgeon et Véronique Robichaud, membres du comité organisateur, Réal Laverdière, président d’honneur, Estelle Lemelin, responsable du comité, Marc-André Vaillancourt, du comité, Michel Pelletier, président de la Fondation des services de santé de la MRC de L’Islet, Martin Blanchet, du comité, Pierre Daigle, qui a donné son nom au défi, et Benoit Durand, de l’Association TCC des Deux-Rives.

Le deuxième Défi Vélo Pierre Daigle, qui a attiré 70 participants le samedi 7 septembre à Saint-Pamphile malgré la froide température, a permis de récolter 16 200$, soit 500$ de plus qu’en 2018.

Tel que convenu, 85% du montant, soit 13 770$, ira à la Fondation des services de santé de la MRC de L’Islet, et 15%, ou 2 430$, garnira les coffres de l’Association des traumatisés crâniens des Deux-Rives, dont Pierre Daigle est le président.

La Fondation utilisera l’argent du Défi vélo pour compléter l’aménagement d’un espace extérieur au Centre de jour de L’Islet-Sud situé au sous-sol du CLSC de Saint-Pamphile. Comme l’expliquait M. Michel Pelletier, le président de la fondation, cette initiative vise à améliorer la qualité de vie et le bien-être des personnes qui fréquentent le Centre de jour.

Les 27 900$ recueillis en deux ans par le Défi Vélo Pierre Daigle serviront donc à payer en grande partie la facture liée à l’aménagement de cet espace extérieur, un projet évalué à quelque 35 000$. La Fondation y affectera aussi une somme de 5 000$ prise à même les revenus de son récent tournoi de golf bénéfice.

De gauche à droite, Estelle Lemelin, responsable du comité organisateur, Normand Caron, président de la Caisse Desjardins des Hautes-Terres et du Sud de L’Islet, Rosanne Bourgault, directrice générale des Ambulances L’Islet-Sud, et Pierre Daigle.

Le défi vélo

Le Défi Vélo est né de l’initiative de M. Mario Leblanc, maire de Saint-Pamphile, qui voulait rendre hommage à M. Pierre Daigle, un natif de la place devenu un homme d’affaire accompli. M. Daigle possédait trois boutiques Lessard Bicycles quand il fut victime d’un grave accident de vélo en 2012. Grâce à sa détermination, sa ténacité, son courage et avec le soutien indéfectible de son épouse, Élaine Anctil, il a déjoué les pronostics et retrouvé goût à la vie.

M. Leblanc a confirmé qu’il y aurait un troisième Défi Vélo Pierre Daigle en 2020.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires