Le drapeau du Québec a 72 ans

Journal L'Oie blanche
Le drapeau du Québec a 72 ans

Antoine Dubé, président de la Société nationales des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches, invite la population de la région à se souvenir qu’il y a 72 ans, le 21 janvier 1948, peu avant 15h, le fleurdelisé flottait pour la première fois sur la tour centrale de l’édifice de l’Assemblée nationale du Québec à la suite d’un décret adopté par le gouvernement de Maurice Duplessis.

Remplaçant définitivement l’Union Jack, symbole de l’autorité britannique en terre québécoise, le fleurdelisé devenait officiellement le drapeau national de tous les Québécois et de toutes les Québécoises. Il constitue en fait le plus ancien drapeau du Canada.

De tout temps, dans toutes les civilisations, chez tous les peuples, le drapeau a servi d’élément d’identification pour reconnaître les siens et faire connaître son identité.

La Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches souligne annuellement cet anniversaire de plusieurs façons:

  • En distribuant gratuitement une brochure sur l’histoire du fleurdelisé et en vendant au prix coûtant des drapeaux à ses bureaux
  • En organisant un tirage de deux drapeaux avec des stations de radios
  • En donnant des conférences sur l’histoire et la bonne utilisation du drapeau québécois dans quatre classes de la Polyvalente de Lévis
  • En invitant tous les enseignants de la région qui donnent des cours d’histoire ce jour-là à parler de l’histoire du drapeau en se servant du lien http://mnq.quebec/wp-content/uploads/2019/10/Trousse2018_VF.pdf
  • En incitant les municipalités de la région à souligner elles aussi l’anniversaire du fleurdelisé lors de la séance du conseil du 19 janvier et de vérifier si elles respectent le règlement adopté en 1999 sur le drapeau
  • En tenant une brève cérémonie au drapeau sur le coup de 17 h devant son local situé au 2055, boulevard Guillaume-Couture à Lévis.

Les 18 autres sociétés membres du Mouvement National des Québécois organisent aussi des activités semblables.

Source: Réal Bocage, coordonnateur.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de