Le meilleur achalandage depuis sept ans au Club de golf de Montmagny

Photo de Diane Gendron
Par Diane Gendron
Le meilleur achalandage depuis sept ans au Club de golf de Montmagny
Les champions et championnes de l’année sont : Denis Lavoie (classe BB), Michelle Desjardins (capitaine féminine classe C), Solange Moreau (classe B), Éric Thiboutot (classe AA), Suzanne Rousseau (championne Club), Marc Lavallé (champion club), Nathalie Landry (classe A), Marc Moreau (classe B), Frédéric Morin (capitaine masculin). Absent sur la photo, François Gaudreau (classe A).

Au dire du directeur général, Christian Dionne, le Club de golf de Montmagny a connu une très bonne saison cet été. «La meilleure depuis sept ans» a-t-il ajouté. L’achalandage était au rendez-vous. Le beau temps n’est certes pas étranger à cette fréquentation en hausse qui s’est traduite par des résultats financiers positifs.

«On s’aperçoit que nos visiteurs reviennent, ce qui nous donne un coup de pouce» note M. Dionne. Quant au nombre de membres, il se maintient autour de 250 depuis les cinq dernières années.

Ce n’est plus comme avant. Aujourd’hui, les amateurs de ce sport aiment visiter d’autres terrains. Il faut dire que tous les clubs offrent de belles promotions, sans parler des forfaits offerts sur Internet, explique le directeur général.

Grâce à la Ville et au Club Optimiste, le club a offert son Académie de golf. Une trentaine de jeunes ont profité de cet enseignement.

Par ailleurs, mentionnons que le tournoi de fermeture a eu lieu le 21 septembre dernier. À cette occasion, les champions du club ont été honorés.

Le directeur général du Club de golf de Montmagny, Christian Dionne.

La main-d’œuvre

Comme partout ailleurs, le Club de golf de Montmagny doit composer avec une rareté de main-d’œuvre. Cependant, l’organisation arrive à s’en sortir en comptant, entre autres, sur des employés retraités ou en préretraite qui travaillent à temps partiel. Ce sera encore mieux le jour ou le gouvernement mettra en pratique l’idée de permettre à ces gens de ne pas payer d’impôt sur un revenu supplémentaire, pense M. Dionne.

Du nouveau à venir

Il y aura deux nouveautés l’été prochain : un parcours entre les jalons blancs et rouges pour les golfeurs de 65 ans et plus, ainsi qu’un départ avancé pour les femmes au trou numéro 16. Le but de ces changements est de diminuer la distance.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de