Malgré la COVID-19, on ne chôme pas au Musée de la mémoire vivante

Photo de Michel Chassé
Par Michel Chassé
Malgré la COVID-19, on ne chôme pas au Musée de la mémoire vivante
Le Musée de la mémoire vivante à Saint-Jean-Port-Joli.

COVID-19 ou pas, on ne chôme au Musée de la mémoire vivante (MMV), comme ont pu le constater les personnes qui ont assisté, le 13 mai, à sa première assemblée générale annuelle «à distance»: privilégiant le travail à domicile, les huit employés permanents besognent sur divers dossiers, dont l’élaboration de nouvelles expositions.

Considérée à une certaine époque comme le «grenier fruitier» du Québec avec sa production de pommes, poires et prunes, la Côte-du-Sud fera l’objet de l’exposition «Un patrimoine à croquer, des gens à connaître» qui traitera de la culture fruitière dans la région et mettra en vedette ses vergers, de Saint-Michel-de-Bellechasse à Saint-André-de-Kamouraska. Le MMV est en train de concocter cette exposition pour le Musée virtuel du Canada, la livraison étant prévue en 2022.

La Côte-du-Sud a déjà été considérée comme le grenier fruité du Québec.

Le MMV prépare aussi l’exposition itinérante «Persistances seigneuriales» qui sera accueillie par d’autres musées (six l’ont déjà réservée).

À court terme, plus précisément à la fin juin, le MMV dévoilera une exposition virtuelle sur un personnage exceptionnel et méconnu de la région.

Enfin, le MMV effectue une mise à jour de l’exposition «Cueillette d’hier et d’aujourd’hui» à cause des nombreux témoignages recueillis et d’une collaboration nouvelle avec le Musée Huron-Wendat.

Tour de l’innovation

Construite en 2019 par Art Massif structure de bois selon le concept européen de «résille», la Tour de l’Innovation devrait être inaugurée en juin. Du même coup, on dévoilera l’exposition «Des modèles inspirants d’hier à aujourd’hui» que les visiteurs pourront découvrir au fur et à mesure qu’ils grimperont les marches et les paliers. Composée de panneaux d’interprétation et de plus de 60 capsules vidéo avec des témoignages disponibles pour visionnement sur tous les appareils mobiles depuis un code QR, cette exposition rend hommage à des hommes et des femmes qui se sont investis dans le développement social, économique, culturel et touristique de la région.

Haute de 64 pieds, la Tour de l’Innovation compte 5 paliers et 95 marches. Les deux passerelles vont relier la structure à la montagne: la plus haute raccordera le sommet de la tour à celui du belvédère et celle du centre donnera accès à la statue installée dans la falaise.

Agrément

Le rapport annuel 2029-2020 présenté à l’assemblée générale démontre clairement qu’on ne chôme pas au MMV. La qualité, la quantité et le bien-fondé du travail accompli lui ont valu la reconnaissance tant attendue, soit l’agrément du ministère de la Culture. Sur les six musées agréés en Chaudière-Appalaches, trois se situent dans la MRC de L’Islet: le MMV, le Musée maritime du Québec à L’Islet et la Seigneurie des Aulnaies à Saint-Roch-des-Aulnaies.

Ouverture

Le MMV n’ouvrira pas ses portes le 29 mai, comme l’a permis le gouvernement, afin d’effectuer les changements nécessaires pour respecter les consignes sanitaires. On fera connaître la date d’ouverture le plus tôt possible.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de