Nouveau programme d’écoéducation sur la Côte-du-Sud

Journal L'Oie blanche
Nouveau programme d’écoéducation sur la Côte-du-Sud
Le Semoir: Verger de l’Évolution se situe au 80, route Gamache, à Sainte-Louise.

À la suite des mobilisations record pour climat, Arbre-Évolution a profité du Grand Banquet du Verger pour annoncer le lancement du Semoir: Verger de l’Évolution, un nouveau programme écoéducatif immersif pour les jeunes de la Côte-du-Sud et les milieux scolaires situés entre Montmagny et Saint-Pascal.

Un soutient 100% L’Islet

Arbre-Évolution Coop de Solidarité a reçu l’appui de plusieurs intervenants pour concrétiser ce projet évalué à plus de 100 000$. Mentionnons les 30 000$ du Fonds de Développement des Territoire de la MRC de L’Islet, 12 500$ de la Caisse Desjardins du Nord de L’Islet, 15 000$ de Linéaire Éco-Construction, 5000$ du Fonds d’Initiative Jeunesses de L’Islet, l’appui financier de la Microbrasserie Ras’L’Bock et un investissement de 20 000$: «Il reste 20 000$ à trouver afin de finaliser nos installations au verger de Sainte-Louise» précise Simon Côté, coordonnateur de la coopérative.

Programme harmonisé

Ayant comme point pivot un verger de petits fruits de quatre hectares situé sur un terrain de 14,4 hectares au 80, route Gamache, à Sainte-Louise, le programme écoéducatif d’Arbre-Évolution veut s’aligner aux objectifs académiques des élèves du primaire (4e, 5e et 6e) et du secondaire (1re, 2e et 3e): «Nous ne proposons pas des activités parascolaires, mais bien du vrai temps d’enseignement en collaboration avec les professeurs» ajoute M. Côté.

En plus d’ateliers en classe durant l’hiver, le programme proposera au moins deux sorties au verger: «Une classe aura un espace agricole attitré afin de permettre à chaque jeune de voir le fruit de ses efforts. On veut développer une expérience d’accomplissement écologique» explique M. Côté.

En collaboration avec les deux commissions scolaires du territoire, Arbre-Évolution travaille actuellement à structurer la programmation de cet ambitieux projet. Deux classes des écoles secondaires Bon-Pasteur (L’Islet) et La Rencontre (Saint-Pamphile) ont confirmé leur participation dans une phase pilote cet automne.

«Le Semoir : Verger de l’Évolution veut offrir à nos jeunes une opportunité inédite de mieux se préparer pour la suite du monde» lance Samuel Pépin-Guay, président de la coopérative. L’intensification du mouvement environnemental favorise cette initiative d’Arbre-Évolution qui perçoit la mobilisation de la jeunesse à travers le monde comme un signal. Une perception sans doute partagée par la centaine de citoyens, entrepreneurs, représentants politiques et leaders locaux qui ont assisté au lancement officiel du programme lors du Grand Banquet organisé samedi dernier au beau milieu du verger.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de