19 juillet 2024

Argousier des Appalaches obtient 30 000$ pour développer de nouveaux produits

Québec et Ottawa ont annoncé récemment une aide financière de 30 971$ accordée à Argousier des Appalaches, de Sainte-Lucie-de-Beauregard, pour la réalisation d’un projet de développement de nouvelles boissons à base de ce petit fruit aux propriétés nutritives reconnues. Pour diversifier les activités de l’entreprise, le regroupement de producteurs de Sainte-Lucie envisage mettre sur le marché un jus d’argousier ainsi qu’une boisson d’argousier aromatisée à l’érable. Le Centre de développement bioalimentaire du Québec, situé à Sainte-Anne-de-la-Pocatière, travaille à la mise au point de ces produits. Le projet vise aussi à déterminer les meilleures voies de valorisation des drêches. Innov’Action agroalimentaire L’aide financière de 30 000$ provient du programme Innov’Action agroalimentaire du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, mis en œuvre en vertu de l’entente Canada-Québec Cultivons l’avenir 2. Ce programme a pour objet d’encourager la recherche et l’innovation dans le domaine agroalimentaire en vue d’accroître la compétitivité des entreprises des secteurs agricole et de la transformation alimentaire. Démarrage en 2013 Établie à Sainte-Lucie-de-Beauregard, l’entreprise Argousier des Appalaches regroupe huit producteurs. Elle a pris son envol en 2013 à la faveur des démarches entreprises afin de diversifier l’économie du village. Les producteurs ont alors planté 16 000 arbres dans leurs vergers. D’ailleurs, l’entreprise s’est dotée d’un centre de conditionnement des petits fruits pourvu de l’équipement nécessaire à la congélation et à l’entreposage des baies d’argousiers. Ce qui lui permet de vendre ses fruits congelés à des transformateurs. En 2016, Argousier des Appalaches visait ni plus ni moins que de devenir un jour le principal producteur de ce petit fruit au Québec, affirmait l’instigateur du projet et maire de Sainte-Lucie-de-Beauregard, Louis Lachance. Disons qu’en développant de nouveaux produits, l’entreprise fait un pas de plus dans cette direction. (D.G.)

Articles reliés