18 juin 2024

Le candidat libéral déjà en campagne

Depuis un certain temps, le candidat libéral de Côte-du-Sud, Simon Laboissonnière, ne manque pas une occasion de se faire voir dans la circonscription qu’il compte représenter à l’Assemblée nationale. D’ailleurs, il ne se gêne pas pour dire qu’il est déjà en campagne. Profitant de la venue le 23 juillet à Montmagny du jeune ministre des Transports, André Fortin, M. Laboissonnière a rencontré la presse dans le but de démontrer le renouveau qui s’exerce au parti Libéral. L’objectif: convaincre les électeurs que la relève est bien présente au sein du PLQ. «Simon est un candidat qui connaît les rouages politiques et qui est extrêmement attaché à sa région et à son monde» a indiqué le ministre Fortin qui était de passage à Montmagny. Transport collectif et adapté Le ministre a profité de l’occasion pour rencontrer des représentants des organismes de transport collectif et adapté de la Côte-du-Sud, afin de discuter des moyens de rendre ces services plus flexibles de manière à répondre davantage aux besoins de la population. Selon les informations, le problème concerne surtout le secteur de L’Islet-Sud. «Nos citoyens sont mal servis dans ce secteur» admet le député Norbert Morin. Il faut savoir qu’il existe deux organismes du genre dans la MRC de L’Islet avec chacun leur territoire à desservir. Ce qui complique les choses pour la clientèle qui désire se rendre à l’extérieur du territoire. Quoi qu’il en soit, le ministre a reconnu l’importance d’agir dans ce dossier. Être présent Tout comme le député Norbert Morin, reconnu pour son travail sur le terrain, M. Laboissonnière veut être présent dans le comté et garder le contact avec les citoyens, a-t-il précisé. Il entend aussi couvrir le territoire du nord au sud et d’est en ouest, d’ajouter le candidat libéral, visiblement agacé de devoir répondre à la question à savoir comment fera-t-il pour convaincre les électeurs de l’ouest de la circonscription, lui qui vient de l’est du comté. Le député Norbert Morin rétorque qu’il fera comme lui en étant sur le terrain, à l’écoute de la population. Ce dernier est persuadé que Simon Laboissonnière poursuivra le travail qu’il a amorcé ces dernières années.

Articles reliés