19 juillet 2024

Le troisième lien: essentiel pour la région

Marie-Ève Proulx, candidate de la CAQ, accompagnée d’Éric Caire, députant sortant de La Peltrie, étaient à Montmagny ce matin pour parler de l’importance du troisième lien. «Ce projet est essentiel pour le développement de la région. Il est impératif qu’il soit une priorité pour le prochain gouvernement» a indiqué Mme Proulx. Deux hommes d’affaires, Gilbert Thibault, de Transport Gilmyr, et Gaston Mailloux, promoteur immobilier, ont donné leur appui à la Coalition Avenir Québec, précisément parce que ce parti s’est engagé à réaliser le projet et à débuter les travaux avant la fin d’un premier mandat. Le transporteur confie : «Pour une entreprise de transport comme Gilmyr, le troisième lien aura un impact majeur au quotidien. Ca va clairement être un plus pour le développement de notre entreprise». Pour Gaston Mailloux, ce projet est capital pour développer l’offre résidentielle. «Malgré les avantages de vivre en région, le facteur qui est d’abord considéré est l’accès au milieu de travail. Comme promoteur immobilier, il est évident que le troisième lien nous donne un argument de taille pour convaincre des familles de s’établir dans la région» a-t-il noté. La candidate a rappelé que la CAQ est le seul parti à s’engager à commencer les travaux dans le prochain mandat, encore que le Parti libéral multiplie les études pour une construction potentielle en 2026. De plus, seule la CAQ s’engage à réaliser un troisième lien à l’est, de conclure Marie-Ève Proulx.

Articles reliés