11 avril 2024

Le Havre des Femmes souligne ses 40 ans en grand!

Musique, lumières, black light, plaisir... voilà ce qui vous attend au tout premier Bal en blanc "très symbolique" qu'orchestre actuellement Le Havre des Femmes pour souligner son 40e anniversaire. De toute évidence, l'évènement prévu le 10 février à l'Espace Citoyen de Montmagny sera grandiose. Karine Boutin, intervenante de l'organisme d'aide en violence conjugale, et son équipe planifient cette grande soirée depuis un bon moment déjà.

"Nous invitons les gens à se vêtir en blanc, la couleur du ruban symbole contre la violence conjugale."
Soulignons que ce bal s'adresse autant aux hommes qu'aux femmes de plus de 18 ans. Plein la vue Au grand plaisir de leurs invités, les organisatrices mettront le paquet. La soirée sera effectivement pleine de surprises. Afin d'accueillir les convives comme il se doit, un vin d'honneur sera servi dès 19 h dans le hall d'entrée. De son côté, le DJ Pionight assurera l'ambiance musicale tout au long de la soirée. Sur scène, plusieurs apparitions sont prévues notamment par Fogorasto, une troupe de cirque qui maîtrise le feu comme peu d'artistes savent le faire. L'équipe du Havre nous invite également à découvrir Sacha Baga, la fille de la Drag Queen bien connue Rita Baga, pour quelques performances divertissantes. Et d'autres secrets demeurent bien gardés afin de vous tenir en haleine. À bas les inhibitions! Dès que les gens franchiront la porte de la salle du bal, l'équipe du Havre souhaite voir des gens libres. "Durant ces 40 ans de carrière, nous avons beaucoup exploité la reprise du pouvoir de notre vie par le plaisir. On veut donc inviter les gens à se sentir libres de profiter d'une belle soirée : de danser comme si personne regardait!" explique Mme Boutin. "Une femme victime de violence conjugale est jugée par son conjoint si elle danse, si elle parle à d'autres personnes ou si elle a simplement du plaisir. Son regard accusateur est constamment rivé sur elle. On voit ça très souvent!" C'est lorsque la femme reprend le contrôle de sa vie et qu'elle se libère de cette forme de violence très mesquine que le plaisir d'être libre de ses propres faits et gestes refait alors surface "et c'est ce qu'on veut recréer ce soir-là, pour sensibiliser les gens." Une première historique Pour une toute première fois en 40 ans d'existence, Le Havre des Femmes sollicite la population par le biais du soirée-bénéfice ou d'une levée de fonds. L'objectif visé est de 20 000 $. "Les besoins sont criants plus que jamais, on a besoin de soutien financier. En fait, ce don de 55 $ vous donne accès à un billet pour le bal" explique Mme Boutin. L'intervenante précise d'ailleurs qu'aucune demande financière tel un encan ou autre n'aura lieu en soirée. "Cette soirée-bénéfice est cruciale pour permettre au Havre des Femmes de maintenir ses services externes mis en place l'année dernière." ajoute-t-elle. Un nombre limité de 150 billets est actuellement en circulation, l'équipe du Havre conseille donc au public de ne pas tarder à s'en procurer en contactant directement l'organisme.