13 avril 2024

Le Musée maritime du Québec rend hommage à Richard Gaudreau

Le Musée maritime du Québec (MMQ) a rendu hommage le dimanche 19 août à Richard Gaudreau, avocat maritime, résident de L'Islet et membre de la fondation du Capitaine J.E. Bernier pendant 28 ans, pour notamment avoir permis de garder le cap alors que l’institution muséale traversait la tempête. En cette année anniversaire, le MMQ souhaitait mettre en lumière une personnalité maritime bien ancrée dans la communauté de L’Islet et ayant contribué de façon exceptionnelle à l’épanouissement de l’institution muséale par son engagement indéfectible au fil des années et, parfois, contre vents et marées. Natif d’une célèbre famille de L’Islet liée à la vie maritime, M. Gaudreau a en quelque sorte suivi le sillage de son oncle, le capitaine George-Édouard Gaudreau, en défendant la sauvegarde du patrimoine maritime; George-Édouard, en tant que père fondateur du MMQ et Richard, en tant que président de la Fondation du Capitaine J.E. Bernier. Une carrière maritime remarquable M. Gaudreau a pratiqué autant au Québec qu’au Canada le droit maritime en cabinet privé de 1969 à 2013. Il a présidé plusieurs organisations maritimes québécoises et canadiennes, y compris la Société de développement économique du Saint-Laurent. Il a participé à de nombreux arbitrages, autant à titre d’avocat qu’à titre d’arbitre. Il a aussi présidé de nombreuses enquêtes publiques en plus d’avoir étudié et participé à la rédaction de lois et de règlements liés aux domaines maritimes et portuaires, au Canada et à l’étranger. Il a rédigé de nombreux contrats et conventions et plaidé devant les tribunaux québécois et canadiens, y compris la Cour suprême du Canada.

« La personne que nous honorons cette année a eu non seulement une carrière maritime remarquable, mais elle fait partie des bâtisseurs incontournables de notre Musée, particulièrement par son leadership exceptionnel lors du grand projet d’immobilisation » -Sophie Limoges.
Richard Gaudreau a joué un rôle crucial dans l’histoire du Musée par son implication de 28 ans au sein de la Fondation du Capitaine J.E. Bernier. Grâce à sa notoriété, aux liens d’amitié et au respect que lui portent les gens qui ont croisé son parcours, il a véritablement été celui qui a permis la poursuite de l’aventure du Musée alors que son avenir était compromis. Dans la foulée de son oncle George-Édouard, il a été en quelque sorte ni plus ni moins un joueur clé dans la préservation du patrimoine maritime au Québec. Hommage aux gens du Fleuve L’hommage aux gens du Fleuve nait en 2007, à l’occasion de la Fête des Chants de marins de Saint-Jean-Port-Joli. Depuis ces dernières années, le Musée a repris le flambeau, voyant dans cette formule de témoignage un geste de gratitude et de reconnaissance envers des gens passionnés, engagés qui travaillent ou ont travaillé activement au développement de la vie maritime québécoise selon diverses facettes : rayonnement, préservation, connaissance ou savoir-faire. Depuis 11 ans, 25 personnalités québécoises du milieu maritime ont été honorées à l’occasion de cet événement annuel.