«Un emploi en sol québécois»: mission accomplie

Photo de Diane Gendron
Par Diane Gendron
«Un emploi en sol québécois»: mission accomplie
Venu de Montréal, le groupe pose en compagnie des responsables de cette initiative devant l’autobus, à la gare fluviale de Montmagny.

Vingt-quatre candidats arrivant de Montréal en autobus débarquaient à Montmagny, le 14 mai, pour rencontrer des entreprises de la région dans le cadre du programme «Un emploi en sol québécois» qui a pour but de favoriser le recrutement des personnes issues de l’immigration partout au Québec. Notons que ces participants ont tous un permis de travail.

L’accueil des immigrants a eu lieu à la gare fluviale en présence de nombreux invités, après quoi les visiteurs reprenaient l’autobus pour faire un tour de ville avant de s’arrêter à l’Édifice Amable-Bélanger où un dîner était offert. C’est aussi à cet endroit qu’avaient lieu les entrevues.

En tout, 21 entreprises ont été retenues sur les 53 inscrites en fonction des offres d’emploi offertes et des candidats présélectionnés disponibles. Mais, ce sont plus de 60 entrevues qui ont été planifiées afin de pourvoir à des postes en administration, informatique, ressources humaines, génie électrique, génie mécanique, gestion de projets, ingénierie, mécanique industrielle, gestion d’entreprise, télécommunication et opérateur.

Financé par Québec

Ce programme, en grande partie financé par le gouvernement du Québec, vise à faciliter l’intégration des personnes issues de l’immigration qui ont un intérêt à sortir de Montréal et à profiter des grands espaces, explique son directeur, Benoît Malric. Toutefois, cette initiative revient à la Fédération des Chambres de Commerce du Québec.

Enfin, les invités pouvaient aussi en apprendre davantage sur la région et sur les services offerts grâce aux kiosques aménagés dans le hall d’entrée de l’Édifice Amable-Bélanger.

En terminant, la directrice de la Chambre de commerce de Montmagny, Mireille Thibault, a laissé entendre qu’on évalue actuellement la possibilité de recevoir une autre visite d’immigrants dans le cadre de ce programme.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de