Victoire écrasante de Marie-Eve Proulx : Côte-du-Sud passe dans le camp de la CAQ

Victoire écrasante de Marie-Eve Proulx : Côte-du-Sud passe dans le camp de la CAQ

Marie-Eve Proulx célèbre sa victoire.

La candidate de la Coalition Avenir Québec, Marie-Eve Proulx, a obtenu une victoire convaincante ce soir. Elle a mis un terme au règne libéral en allant chercher 54% des voix, du moins selon les derniers résultats. Celle qui sera bientôt députée ne s’attendait pas à un résultat aussi éloquent.

Accueillie en triomphe par son équipe à Montmagny, Mme Proulx s’est adressée à la foule en ces mots :«L’heure du changement est arrivée pour Côte-du-Sud. Ensemble, nous allons bâtir demain. C’est le début d’une nouvelle ère qui met fin à 40 ans de régime libéral et je suis la première femme à représenter Côte-du-Sud» a-t-elle ajouté sous une salve d’applaudissements.

«Le 13 avril dernier, quand j’ai commencé à travailler, il y avait 900$ dans le compte de la CAQ et personne dans l’équipe. J’ai réussi à monter une équipe et voilà où on est rendu. On l’a pas eu facile. On va travailler fort pour faire en sorte que Côte-du-Sud se démarque dans un gouvernement majoritaire», note Mme Proulx.

Deux bureaux de comté

Consciente des attentes de Kamouraska, la nouvelle élue s’engage à avoir deux bureaux de comté pour être plus près de ses électeurs. «Je me fais un devoir de rester à l’écoute de vous tout au long de mon mandat» de poursuivre celle qui rêvait d’entrer en politique provinciale depuis quelques années.

Une nouvelle vie commence pour cette mère de trois garçons (âgés de 2 ans, 7 ans et 8 ans), c’est pourquoi elle s’est préparée en mettant au point un plan avec son conjoint pour concilier sa vie de famille avec son nouveau rôle d’élue à l’Assemblée nationale.

Quant à savoir, si son chef lui confiera des responsabilités importantes, il faudra attendre la suite des choses.