Blais et Barré-Boulet gagnent leur 1er match au Boot Camp

Photo de Kassandra Blouin
Par Kassandra Blouin
Blais et Barré-Boulet gagnent leur 1er match au Boot Camp

Le Boot Camp Sleeman regroupe chaque année une soixantaine de joueurs professionnels pour un tournoi à la ronde. Se déroulant au PEPS de l’Université Laval les 9 et 10 août, la compétition se veut une occasion unique pour les hockeyeurs de démontrer leur savoir-faire.

Originaire de Montmagny, Samuel Blais et Alex Barré-Boulet ont enfilé leurs patins pour l’occasion vendredi soir, jouant tous les deux dans l’équipe Mitsubishi Ste-Foy, qui a triomphé 4-3 contre le Benny & Co.

La première partie a commencé assez lentement avant que les joueurs ne décident de mettre la machine en branle. Le match s’est conclu positivement pour les deux amis de la Côte-du-Sud puisqu’en plus de terminer avec une victoire, Blais est reparti avec un but et Barré-Boulet une passe. » Jusqu’à maintenant, ça l’a bien commencé. Je suis satisfait de mes performances, mais je pense que demain, les gars vont monter leur niveau de jeu d’un cran », a confié Alex, la recrue de l’année dans la Ligue américaine l’hiver dernier, avec le Crunch de Syracuse.

« Les camps d’entrainement arrivent bientôt, alors c’est une chance pour nous de se remettre en forme et de jouer contre des pros », a ajouté Blais, le champion de la Coupe Stanley, avec les Blues de Saint-Louis.

Pour Alex, l’occasion est parfaite pour faire bonne impression en vue du camp d’entrainement du Lightning de Tampa Bay: « C’est une bonne opportunité pour moi puisque c’est l’occasion de jouer seulement contre des professionnels ».

Du plaisir
Bien que l’enjeu de ce tournoi demeure de remporter la coupe Boot Camp, ce n’est pas l’objectif que les gars visent en participant. « Je m’attends surtout à des bonnes parties et du bon hockey », partage le #9 des Blues de Saint-Louis. Malgré tout, l’esprit de compétition reste bien présent: « On est vraiment ici pour avoir du plaisir et s’entraîner, mais comme on aime toujours ça gagner, je dirais que oui, j’aimerais ça remporter la coupe », avance le #12.

Dans la même équipe
Il était important pour les deux professionnels de jouer dans la même équipe à ce tournoi: « On a spécialement demandé de jouer ensemble. Nous n’avons plus la chance, alors quand on a des occasions comme ça qui se présentent, nous en profitons », affirme Sammy.

Pour les intéressés à voir les deux Magnymontois à l’oeuvre, l’équipe Mitsubishi Ste-Foy joue à nouveau demain (samedi) à 11h30 ainsi qu’à 15h30.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de