Des auteurs des quatre coins du Québec à Cap-Saint-Ignace

Photo de Kassandra Blouin
Par Kassandra Blouin
Des auteurs des quatre coins du Québec à Cap-Saint-Ignace
Première rangée: Micheline Duff, auteure, et France Blais, organisatrice. 2e rangée: Louise Tremblay d'Essiambre, auteure, Stéphanie Bush, présidente du comité Culture et patrimoine, Marc Boilard, porte-parole du salon et Catherine Bourgault, auteure.

La 2e édition du Salon du livre de Cap-Saint-Ignace a réuni une cinquantaine d’auteurs venus de partout au Québec pour présenter leurs livres et parler littérature, les 3 et 4 mai dernier.

Certains connus, d’autres moins, le Salon a représenté l’occasion rêvée pour ces auteurs de se faire connaitre et de parler de leur oeuvres. « C’est important pour nous de présenter une atmosphère conviviale, même si on est un petit milieu. Les auteurs ont été très bien accueillis. C’est un beau succès! », confie Stéphanie Bush, présidente du comité culture et patrimoine à Cap-Saint-Ignace.

La BD à l’honneur

Un mini salon de la bande-dessinée logeait pour l’occasion dans la bibliothèque Léo-Paul Morin. Petits et grands ont trouvé leur compte grâce à une grande sélection de BD qu’on y retrouvait. Lors de la première journée du salon, plusieurs groupes scolaires ont visité le salon et ont pu prendre part à un atelier de fabrication de BD pour ensuite repartir avec leur oeuvre.

Conférences intéressantes

Le Salon offrait plusieurs conférences offertes gratuites. D’abord, vendredi après-midi, l’auteure Micheline Duff a raconté Les histoires derrière mes histoires. Les soeurs Grenier ont présenté, vendredi soir, leur livre « Les Jumelles Martyres », un touchant témoignage sur les horreurs qu’elles ont vécues tout au long de leur enfance en famille d’accueil. Finalement, samedi après-midi, les lecteurs ont pu assister à la conférence de Marie-Sol St-Onge, une femme qui a perdu ses 4 membres à cause de la bactérie mangeuse de chair.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de