Le désert en peinture à Montmagny

Photo de Diane Gendron
Par Diane Gendron
Le désert en peinture à Montmagny
Le désert en peinture

Contempler le désert du Sahara à Montmagny, n’est-ce pas original? Du 13 mars au 29 avril, le public est invité à visiter l’exposition Le silence du désert de l’artiste Marthe Thiboutot à la salle d’animation de la bibliothèque de Montmagny.

En entrant dans la salle d’exposition, le jaune et le bleu s’éclatent sur les aquarelles de l’artiste. Soudain, on vibre sous le chaud soleil du désert du Sahara, même en plein cœur de mars au Québec. Les dunes qui ondulent, les Touaregs, dans leurs tuniques bleues, tirant leurs chameaux, la tente, refuge contre le soleil ardent du jour et le froid mordant de la nuit, et les quelques bâtisses au loin, autant d’images que l’artiste a peint avec un plaisir renouvelé.

Un désert qui l’habite

«Le désert me fascine» confie Marthe Thiboutot, qui a séjourné dans le Sahara lors d’un voyage en Tunisie dans les années 1996-97.

L’artiste s’inspire de souvenirs de voyages pour coucher sur la toile ces images qui lui viennent d’instinct. «Je ne travaille pas avec des photos. Je peins ce que j’ai vu» raconte la dame, rencontrée quelques jours avant le vernissage de son exposition.

Après la céramique, Mme Thiboutot développe une passion pour l’aquarelle. «Quand je peins, je suis dans ma bulle» dit-elle, en ajoutant que l’aquarelle est le plus beau médium pour exprimer la vie dans toute sa beauté. Bachelière en Arts plastiques des Beaux-Arts, elle s’adonne à la peinture et multiplie les expositions en groupe et en solo. Elle a d’ailleurs tenu sa propre galerie/boutique durant quatre ans à Saint-Jean Île d’Orléans avant de s’installer à Québec.

Originaire de Saint-Pamphile

Née à Saint-Pamphile, Mme Thiboutot, a occupé différents emplois notamment à Shefferville comme responsable de la mise en place d’un complexe d’activités culturelles et de loisirs. Puis sa carrière a bifurqué vers le travail de recherchiste à Radio-Canada et de recherchiste/journaliste à Télé-Québec.

Mme Thiboutot, qui demeure à Québec, a découvert la bibliothèque de Montmagny et sa salle d’exposition lorsqu’elle est venue au Carrefour mondial de l’accordéon. La beauté du lieu lui a donné l’envie d’y exposer ses œuvres. A noter que l’artiste sera présente sur place les 14 et 15 avril afin de faire la démonstration de sa technique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires