Dix citoyens investissent pour sauver l’Auberge du Faubourg

Photo de Michel Chassé
Par Michel Chassé
Dix citoyens investissent pour sauver l’Auberge du Faubourg
Dix citoyens de la région ont investi pour que l’Auberge du Faubourg de Saint-Jean-Port-Joli puissent rouvrir ses portes.

Un groupe de dix personnes a décidé d’acquérir l’Auberge du Faubourg de Saint-Jean-Port-Joli, fermée depuis quelque temps, dans le seul but qu’elle rouvre ses portes et redevienne l’un des fleurons touristiques de la Côte-du-Sud.

Ce groupe, qui a choisi de s’incorporer sous le nom «L’Auberge du Faubourg», se compose de François Gagnon, Yves Racine, Clément Bernier, Claudette Roy, Yvan Gauvin, Yves Lebel, Jacques Fortier, Jean-Louis Chouinard, Michel Baril et Marco Pelletier.

«Il s’agit d’une belle prise en charge du milieu par le milieu. Notre seul objectif consiste à s’assurer que l’auberge reste une auberge, d’autant plus que Saint-Jean-Port-Joli a d’importants besoins en hébergement. Nous allons donc chercher un promoteur qui va vouloir acheter l’auberge et l’opérer pour qu’elle réponde aux besoins de la région» explique M. François Gagnon.

Le groupe a acheté l’auberge du créancier hypothécaire du précédent propriétaire, M. Jean Cyr, qui a fait faillite. Le juge a autorisé la transaction parce qu’il s’agissait de gens du milieu qui n’avaient qu’un seul but: relancer l’auberge.

Même si le groupe n’a pas ciblé un promoteur en particulier, il a quelques prospects dans sa mire: «Nous cherchons un entrepreneur crédible qui est prêt à investir une somme importante pour que l’Auberge du Faubourg retrouve sa gloire d’antan. C’est une occasion d’affaires très intéressante à cause du coût d’acquisition très bas» ajoute M. Gagnon.

L’éventuel acquéreur peut compter sur l’appui du milieu, entre autres de la Municipalité de Saint-Jean-Port-Joli, de la MRC et de l’Office du tourisme de L’Islet: «Saint-Jean-Port-Joli a besoin d’une telle infrastructure pour bonifier son offre touristique» affirme M. Jean St-Pierre, le directeur général de l’Office du tourisme.

«Un promoteur aurait pu acheter l’auberge, démolir toutes les bâtisses et construire des résidences ou faire un parc à roulottes. Saint-Jean-Port-Joli aurait perdu énormément et n’aurait jamais pu se redonner un tel site. C’est pourquoi nous sommes intervenus afin de sauvegarder la vocation de l’auberge» de renchérir M. Gagnon.

«L’Auberge du Faubourg fait partie de Saint-Jean-Port-Joli et Saint-Jean-Port-Joli fait partie de l’Auberge du Faubourg» de lancer à l’unisson les membres du groupe.

Les personnes intéressées à acquérir l’auberge peuvent contacter le département de développement économique de la MRC de L’Islet ou l’Office du tourisme.

Aucune spéculation

Les membres du groupe sont formels: ils ne font aucune spéculation. Ils veulent simplement vendre l’auberge au prix payé afin de récupérer leurs mises.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Philippe Dubé Recent comment authors
  S’abonner  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
Philippe Dubé
Guest
Philippe Dubé

Bravo! Jean-Louis et tous les autres, toujours prêts à s’impliquer pour le développement de notre milieu. Merci à tous et toute.