La Nuit de la lecture, une initiative qui plait!

Photo de Kassandra Blouin
Par Kassandra Blouin
La Nuit de la lecture, une initiative qui plait!
Nicolas Paquin a captivé le public avec ses talents de conteurs.

Présentée par la Fondation Lire pour réussir et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ), la 2e édition québécoise de la Nuit de la lecture a fait vibrer les amateurs de livres et de bonnes histoires à la Bibliothèque des Aulnaies, mais également partout en province, samedi soir dernier.

Présentant trois auteurs de la région, soit Marie-Claude Ouellet, autrice, éducatrice et conteuse, Maurice Gagnon, journaliste et auteur multidisciplinaire, et Nicolas F. Paquin, écrivain, la bibliothèque municipale de Saint-Roch-des-Aulnaies a ainsi participé à la promotion de la culture en Côte-du-Sud.

Maurice Gagnon, très généreux avec son public.

Le premier événement de la Bibliothèque des Aulnaies, depuis son ouverture en juillet 2019, a permis d’accueillir des dizaines de participants. Marie-Claude Ouellet a entamé la soirée avec la portion pour les tous petits avec la lecture de son conte d’hiver «Cyrille le Petit Snow Mobile». Maurice Gagnon a pris le relai pour présenter des extraits de ses contes qu’il a tirés de l’oubli. Finalement, Nicolas F. Paquin a conclu en livrant des extraits de son roman «L’Espion de Tourville» et a fait des liens entre la Côte-du-Sud et ses œuvres.

Questionné sur la culture de la lecture en Chaudière-Appalaches, l’écrivain Nicolas Paquin s’est écrié qu’il restait beaucoup de travail à faire: « D’abord, on est la région administrative où il y a le moins d’investissements en culture au Québec… Il y a un immense travail à faire pour intéresser les gens. Plus il y a d’événements comme celui-ci, plus on est capable de développer des auditoires et de passer notre message ».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de