Labo Solidago fête ses 30ans dans ses nouveaux locaux

Photo de Michel Chassé
Par Michel Chassé
Labo Solidago fête ses 30ans dans ses nouveaux locaux
L’équipe du Labo Solidago lors de l’inauguration de ses nouveaux locaux. De gauche à droite, on aperçoit Martine Jourde (recherche et développement en homéopathie), Zoé Mouvet-Jourde (supervision et assurance qualité), Marianne Legendre (entretien et désinfection), Annie Boudreau (soutien technique et service à la clientèle), Clément Doyer (fondateur et formation), Hélène Pranevicia (ventes et marketing), Hélène Tourigny (fabrication et expédition), Claire Huard (gestion) et Réjeanne Blais (comptabilité).

Au Labo Solidago, on a la couenne dure! L’équipe aura travaillé dans l’ombre pendant 28 ans avant que Santé Canada, confronté à l’antibiorésistance, n’homologue ses produits homéopathiques de santé animale. Profitant alors de la «Canadian Dairy Xpo», la plus importante foire agricole au Canada, les membres de l’équipe sortaient enfin du placard en avril 2018. Mais quelques mois plus tard, le 22 février dernier, le mauvais sort s’acharnait sur eux: les flammes rasaient leur laboratoire à Sainte-Louise. Découragés? Dès le lendemain, ils louaient un local à Saint-Anne-de-la-Pocatière et, 26 jours plus tard, recommençaient à livrer leurs produits à leurs clients.

Mercredi dernier, parents, amis et clients s’étaient regroupés au 82A, chemin de la station, pour inaugurer les nouveaux locaux de Labo Solidago. Après avoir souligné l’efficacité et le dévouement de son équipe et remercié les entreprises et citoyens qui l’ont aidé à se relocaliser, M. Clément Doyer, le fondateur et propriétaire du Labo Solidago, a rappelé que l’aventure avait débuté en 1989 quand un agriculteur a demandé à Monique Jourde si ses formules homéopathiques pouvaient s’appliquer à ses animaux. Le déclic s’est fait!

Pendant des années, Labo Solidago, Monique Jourde en tête, a oeuvré avec discrétion et détermination, développant des formules pour le mieux-être des animaux, principalement les vaches, tout en élargissant peu à peu sa clientèle au Québec et en France.

L’OMS change la donne

C’est un blâme de l’Organisation mondiale de la santé envers le Canada qui a changé la donne et permis au Labo de s’afficher ouvertement. Cette réprimande de l’OMS portait sur l’antibiorésistance: les bactéries résistantes aux antibiotiques, devenues l’une des menaces les plus graves pour la santé humaine et la sécurité alimentaire, auraient causé le décès de 500 000 personnes en 2017 sur la planète. L’OMS a réagi en demandant qu’on cesse d’utiliser les antibiotiques comme stimulateurs de croissance chez les animaux. Or, au Canada, 80% de tous les antibiotiques sont administrés aux animaux, à titre préventif, comme facteurs de croissance! Le cri d’alarme de l’OMS a convaincu Santé Canada d’ouvrir la porte à d’autres approches pour le maintien de la santé animale et, conséquemment, de la santé publique.

Méthode Solidago

Cette décision de Santé Canada a ouvert la porte à Labo Solidago qui propose une alternative aux antibiotiques en se spécialisant dans la fabrication de produits de santé animale à faible risque. La méthode Solidago vise l’autonomie des producteurs en les aidant à gérer eux-mêmes la santé de leurs animaux. En intervenant en amont avec des produits homéopathiques sécuritaires, efficaces, de haute qualité et approuvés par Santé Canada, les producteurs maximisent la santé et le mieux-être de leurs bêtes et augmentent leur longévité et leur rentabilité tout en réduisant l’utilisation d’antibiotiques.

«Les vaches matures et en bonne santé produisent beaucoup plus de lait que les jeunes vaches stressées» affirment les gens du Labo Solidago. Le revenu net annuel attribuable à une vache laitière s’établit à 0$ à 3 ans, 750$ à 4 ans, 1 500$ à 5 ans et 3 000$ à 6 ans. Or, la moyenne d’âge des vaches laitières au Québec se situe actuellement un peu en-dessous de 4 ans…

Et l’homéopathie ne s’applique pas qu’aux vaches. Mouton, cochons, poulets, chiens, chats, etc…, c’est un pensez-y bien.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S’abonner  
plus récent plus ancien most voted
Notifier de
trackback

[…] Pour les curieux, voici 2 liens à regarder.  Le premier est un excellent article du Journal L’Oie Blanche, incluant une entrevue vidéo de Clément Doyer, fondateur du Labo Solidago :https://journaloieblanche.com/labo-solidago-fete-ses-30ans-dans-ses-nouveaux-locaux/?fbclid=IwAR3hir… […]