Lancement de la campagne du Défi têtes rasées Leucan

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Lancement de la campagne du Défi têtes rasées Leucan
La campagne a été officiellement lancée avec Dave Poitras de LG Cloutier qui s’est fait raser la tête par la coprésidente d’honneur, Valérie Rancourt Grenier. (Capture d’écran du lancement sur Zoom)

La campagne du Défi têtes rasées Leucan de Kamouraska-L’Islet-Bas-Saint-Laurent a été officiellement lancée aujourd’hui. Cette année, deux coprésidents d’honneur seront à la tête de la campagne : Yvon Soucy, préfet élu de la MRC de Kamouraska, ainsi que Valérie Rancourt-Grenier, copropriétaire et vice-présidente de LG Cloutier. Après avoir battu un record l’an passé, l’objectif se veut à 100 000$ pour 2021.

Leucan offre plusieurs services aux familles dès qu’un enfant est diagnostiqué d’un cancer. En plus de cela, l’organisme contribue monétairement pour les recherches cliniques sur cette maladie. Le taux de survie est passé de 15 % à plus de 82 % aujourd’hui grâce aux recherches.

Aucune subvention ou aide financière n’est donnée à l’organisme et c’est pour cette raison que l’équipe de Leucan planifie des campagnes de financement à tous les ans pour aider les personnes malades vivant cette épreuve.

«Avoir un enfant de 5 ans et observer ce qu’il se passe au quotidien à Leucan, c’est très difficile de voir ça. J’ai la chance d’avoir un enfant en santé, mais on sait très bien que du jour au lendemain notre vie peut chambouler très rapidement.  C’est cette journée qu’on a besoin de ce support aux familles. Donc, je voulais faire ma part cette année. Je pense qu’en tant qu’entrepreneure dans la région de L’Islet, on se doit de se relever les manches», mentionne la coprésidente d’honneur, Valérie Rancourt-Grenier, copropriétaire et vice-présidente de LG Cloutier.

En plus de donner des dons monétaires, les participants peuvent faire don de leurs cheveux. Il s’agit d’un geste symbolique volontaire pour supporter les personnes qui vivent la perte de cheveux en raison de leur traitement.

Un porte-parole de 17 ans

Le porte-parole cette année est Charles-Étienne Soucy, 17 ans, qui a été diagnostiqué avec une leucémie aigüe à 15 ans. Celui-ci devrait terminer ses traitements prochainement. En plus d’être membre actif de Leucan, Charles-Étienne est le fils du préfet élu de la MRC de Kamouraska.  Le porte-parole a souhaité s’inscrire à la campagne et sa famille a décidé de le suivre.

«Charles-Étienne dans toute cette épreuve ne s’est jamais découragé ou apitoyé sur son sort. Il a fait preuve d’une force et d’un courage remarquable. Il est devenu notre héros. Il y a quelques semaines, il nous a dit qu’il voulait participer au Défi têtes rasées, lui qui vient de retrouver sa belle chevelure.  Pour lui, il est important de participer à la cause de Leucan, dont la mission est de favoriser le mieux-être des enfants atteints d’un cancer et de leur famille», souligne le coprésident d’honneur Yvon Soucy.

Charles-Étienne a d’ailleurs fait la demande spéciale de se raser les cheveux deux semaines plus tard afin de conserver sa coiffure pour son bal de finissant.

Le préfet de Kamouraska, M. Soucy, invite toutes les municipalités à participer. Il souhaite qu’au moins un représentant de chaque municipalité se présente pour la campagne.

Le dévoilement final aura lieu le 12 juin prochain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires