Lancement du Réseau québécois Aubergiste!

Journal L'Oie blanche
Lancement du Réseau québécois Aubergiste!
Mme Nancy Lemieux, présidente du Réseau québécois Aubergiste!

Quatre ans après l’intervention de Nancy Lemieux, de l’Auberge des Glacis à L’Islet, et Gilles Tardif, des Maisons du Grand Héron à l’Isle-aux-Grues, auprès du cabinet du ministre du Tourisme de l’époque, les 300 aubergistes du Québec peuvent désormais adhérer au «Réseau québécois Aubergiste!» pour valoriser leur savoir-faire et proposer leur moteur de réservation transactionnel indépendant, sans intermédiaire.

Une subvention de 150 000$, obtenue en 2018, a permis aux aubergistes de développer une image de marque et trouver une identité commune pour ceux d’aujourd’hui… et de demain! Comme outil de soutien, ils ont choisi la formule Coopérative de solidarité sans but lucratif pour redorer le blason de ce métier historique.

Moteur de réservation transactionnel

Le réseau a créé son propre site internet afin de regrouper tous les aubergistes au même endroit. Le moteur de réservation transactionnel indépendant, sans intermédiaire, permet aux internautes à la recherche d’hébergement de pouvoir réserver directement leur séjour sans entremetteur. Le Réseau québécois Aubergiste offre ainsi une solution alternative, particulièrement à l’intra-Québec, aux conditions contractuelles des plates-formes de réservation mondiales.

D’autres projets sont en chantier, comme la création d’une Route des auberges.

La clé de voûte: l’Aubergiste

Même si les établissements peuvent différer, tous partageaient la même vision: sortir les aubergistes de l’isolement, les doter d’une structure de soutien et de services répondant à leurs besoins spécifiques et, surtout, valoriser les auberges: «Tout est devenu limpide le jour où nous nous sommes rendus compte qu’un élément nous ralliait sans compromis; nous étions tous des aubergistes! Nous avons donc construit notre réseau sur ce point rassembleur» explique Mme Lemieux, présidente du Réseau québécois Aubergiste!.

Pour M. Tardif, le temps est venu de rallier les troupes partout au Québec: «C’est un grand jour pour moi, pour nous tous, mais surtout pour la reconnaissance de notre belle vocation. La principale différence entre nos établissements et ceux qui offrent des services d’hôtellerie réside dans la présence de l’aubergiste. C’est principalement grâce à l’aubergiste que nos établissements sont des attraits touristiques en soi».

Recrutement

La prochaine étape consiste à recruter des collègues-aubergistes. Mme Lemieux et M. Tardif invitent les aubergistes québécois à joindre le Réseau québécois Aubergiste! Et à obtenir la trousse d’adhésion en contactant M. Thierry Hamtiaux à info@reseauaubergiste.com.

Plus d’information sur le site web reseauaubergiste.com.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de