Le centre Caztel: un complexe sportif digne de sa ville

Photo de Marie-Eve Picard
Par Marie-Eve Picard
Le centre Caztel: un complexe sportif digne de sa ville
Centre Caztel, Ste-Marie de Beauce

La ville de Sainte-Marie-de-Beauce s’apparente curieusement à celle de Montmagny. Outre le fait qu’elles représentent un pôle stratégique et économique dans la région de Chaudière-Appalaches, leur démographie est très similaire, à la différence que la population de Saint-Marie croît à chaque année (bon de 17 % au dernier recensement de 2016) alors que celle de Montmagny diminue constamment. Sainte-Marie participe à la renommée nationale dont jouit la Beauce à titre de l’un des centres économiques les plus dynamiques du Canada.

Consensus du milieu

Dans l’objectif d’offrir à ses citoyens une infrastructure de qualité et une diversité de services, le Centre Caztel était inauguré en 2010. Issu d’un désir de collaboration entre la Ville,  le Centre de services scolaire et la communauté, le centre multifonctionnel est devenu le lieu de rassemblement par excellence pour pratiquer différents sports ou pour la tenue d’événements à caractère sportif, culturel ou communautaire.

Réalisé au coût de 26 millions $, l’établissement relève de l’administration municipale et dispose de deux glaces et d’un gymnase double munis d’estrades. Il a reçu l’appui du fédéral et du provincial pour le financement des deux tiers du projet. De son côté, la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin a cédé le terrain situé à proximité de la Polyvalente Benoît-Vachon et investi 750 000 $. Pour sa part, le milieu a injecté 2,7 millions $ grâce à une campagne de financement. On peut d’ailleurs apercevoir les noms d’environ 125 familles et entreprises ayant contribué par l’achat de briques commémoratives.

Le gymnase

Le gymnase Edguy se veut un plateau sportif régional destiné aux étudiants de la Polyvalente Benoît-Vachon et au grand public. Il permet la pratique des différents sports tels le basketball, le badminton, le tennis, le volleyball, le handball et la tenue de différentes activités physiques et cours comme le karaté. Des rideaux ont été prévus pour diviser les espaces au besoin. Lors de tournois, de compétions ou pendant les cours, des gradins pouvant accueillir 340 personnes sont à la disposition du public. Le service des loisirs de la Ville dynamise le milieu en organisant fréquemment des rendez-vous cardio et, tous les dimanches, une activité gratuite est proposée aux familles Mariveraines détenant leur carte-loisir.

Les glaces

Les patinoires du centre Caztel sont principalement utilisées par les étudiants de la Polyvalente ou du Cégep et par plusieurs clubs et associations se partageant les glaces à tour de rôle pour le hockey, le patinage artistique ou la ringuette. La glace Desjardins possède une coursive longeant les gradins de 1 014 places assises. Lors d’évènements achalandés, l’enceinte peut accueillir jusqu’à 1 900 personnes. On y  retrouve également une galerie de presse, un bar et une loge corporative. La patinoire Placide-Poulin, de son côté, peut accueillir 250 personne au total en incluant les 170 bancs situés d’un seul côté de la glace. « On avait assurément des besoins pour deux glaces! Sainte-Marie est une ville centrale: on vient chercher les petites municipalités autour qui n’ont pas de glace, on couvre grand! Par exemple, au niveau du hockey mineur ou de la ringuette, je dirais même qu’on pourrait facilement avoir une troisième glace et elle serait occupée! Surtout les fins de semaine ici, il il n’y a jamais de temps mort! » précisait Danielle Labbé, coordonnatrice aux évènements du Service des loisirs, culture et vie communautaire de Sainte-Marie, lors d’une visite de courtoisie.

Les salles multifonctionnelles

On retrouve au deuxième étage plusieurs salles de grandeurs variables (10 à 675 personnes), équipées à la fine pointe de la technologie. Ces dernières sont mises à la disposition de la population pour une panoplie d’événements: des compétitions, des salons d’exposition, des rencontres corporatives, etc. Pour les besoins plus élaborés, la municipalité peut compter sur l’équipe d’Ovascène, son partenaire technique professionnel. Les locataires ont donc toute latitude pour organiser eux-mêmes leur évènement, mais la Ville met à leur disposition une équipe offrant « un clef en main » incluant l’utilisation d’un hall très spacieux et fenestré, des loges, un vestiaire, des salles de bain et une entrée exclusive. « Ça nous avantage d’avoir tout sous le même toit. Lors de tournois ou championnats de patinage artistique par exemple, on leur aménage une salle dont ont besoin les juges pour se réunir… »

Face au récurrent problème d’inondation de son centre-ville, la Ville de Sainte-Marie est présentement en consultation publique concernant le déménagement de ses bureaux. L’administration prévoit la construction d’un bâtiment à proximité du Centre Caztel et désire connaître l’opinion de ses citoyens afin d’y aménager une éventuelle bibliothèque.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires