28 mai 2024

Prestige, fierté et solidarité

La Chambre de commerce et d'industrie de la MRC de Montmagny (CCIM) a déroulé le grand tapis rouge pour la tenue de son Gala Prestige Desjardins, le 10 novembre au pavillon communautaire. Une soirée très attendue qui affichait complet et dont les billets se sont rapidement envolés. Prestige! Un sentiment de fierté plannait dans chaque coin de l'Espace Citoyen où, pour l'occasion, plus de 240 convives s'étaient mis sur leur 36.  "Les gens avaient tellement hâte de revivre un gala!" s'exclame Nicole Robert, directrice générale de la CCIM, qui vivait officiellement de A à Z son premier gala. "Les commentaires sont extrêmement positifs!, soutient Mme Robert à peine remise de ses émotions au lendemain de l'évènement. "J'ai fait ajouter des nouveautés afin de rendre cet événement encore plus prestigieux... comme le changement de couleur du logo et la production de vidéos de présentation à chacune des entreprises finalistes. Il y en a eu 22 en tout!" Cette année, rien n'était trop beau pour récompenser les entreprises de la région. Fierté locale Un repas quatre services - composé presque entièrement de produits locaux - a été servi durant la remise de prix, échelonnée sur quelques heures. La Maison Rousseau s'est habilement chargée d'assurer la préparation et le service. "Un défi de taille: il s'agissait de leur premier banquet de cette envergure." souligne la directrice satisfaite du déroulement de la soirée. "Les gens ont apprécié ne pas être bousculés, les moments pour jaser et l'animation. On m'a dit que tout était parfait!" À la fin de la soirée, les invités ont pu repartir avec une petite planche à découper en bois, confectionnée par l'entreprise Le Temps des Cigales. Solidarité Une solidarité indéniable émanait des candidats tout au long du dévoilement des gagnants. "Je n'ai senti aucune compétition entre les finalistes, c'était beau à voir!" Cette solidarité a d'ailleurs fait l'objet d'un discours enflammé de la part d'Alexandra Lemieux, présidente de la CCIM, visiblement très sensible à ce mouvement. Les gagnants À sa plus grande surprise Max Vidal, propriétaire des Chalets villégiature & Pourvoirie Daaquam, s'est vu décerner le prix Personnalité économique Grand(e) Sûdcotois(e). En effet, l'identité du récipiendaire est demeurée secrète jusqu'au dévoilement, une première dans l'histoire du Gala Prestige. "À la lecture de son cahier de candidature dans la catégorie Entreprise de service, il était évident que cet homme méritait ce titre... avec tout ce qu'il a fait pour l'essor économique de notre région!" assure Mme Robert. Le prix Fierté de la MRC de Montmagny a été remis à Transport collectif et adapté (TCA). De son côté, Tecknion s'est mérité le prix Économie circulaire en développement durable. Ouellet Canada a raflé le Prestige Main-d'oeuvre. Dans la catégorie Nouvelle entreprise ou repreneuriat, La Bergerie des Petites Laineuses s'est démarquée des autres candidatures. Le Magasin Coop de Montmagny s'est mérité le prix spécial Prestige Ultime en raison de son dossier hors normes, toutes catégories confondues. Le prix Entreprise manufacturière a été remporté par Umano Médical. L'entreprise Maniac Moto et Maniac Branché a gagné deux prix, soit: Coup de coeur du public ainsi que le Prestige Entreprise de service. Son propriétaire, Éric Dorval, a d'ailleurs adressé un touchant hommage à son équipe et sa femme Dominique. Après le vote du public, le prix Équipe de travail de l'année a été décerné à Physio Ergo+ et le prix Employée de l'année à Mme Danielle Robin. Cette dernière a d'ailleurs eu droit à deux ovations générales lors de son discours. Voici en primeur la vidéo de Max Vidal. Nous vous présenterons la vidéo des autres gagnants dans le prochain article.