Le grand retour de la Diva

Photo de Marie-Eve Picard
Par Marie-Eve Picard
Le grand retour de la Diva

Après cinq ans d’absence, l’icône du rock au féminin envoûte présentement les salles du Québec dans sa nouvelle tournée. Aiguillé par un tout nouveau band aux sonorités électro-pop, le spectacle Elle et moi se veut éclectique, issu d’une proposition artistique plus évoluée. Ce temps d’arrêt aura permis à  Marie-Mai de vivre sa vie de maman à temps plein et de profiter pleinement des bons moments avec sa famille.

» J’avais hâte d’entamer ma tournée, ça m’a beaucoup manqué! Malgré le tourbillon que ça implique, ma famille restera toujours ma priorité. Désormais, règle générale, je me restreins à deux ou trois spectacles maximum par semaine. Les autres journées sont consacrées exclusivement à ma fille Gisèle et à David. »

Son conjoint David Laflèche, guitariste et directeur musical, ne l’accompagne pas dans cette tournée. Il travaille présentement sur différents projets comme La Voix et le Gala de l’ADISQ, ce qui lui permet de rester à la maison pendant que maman est absente.

Son évolution

Marie-Mai s’est fait connaître du grand public à travers l’émission de télé Star Académie lors qu’elle n’avait que 19 ans. Elle a rapidement atteint le sommet de sa popularité auprès d’un jeune public. Pour couronner son ascension, l’artiste récolte pas moins de 10 Félix au cours de sa carrière. Elle a conquis plus de deux millions de spectateurs en tournée ou en festival. La jeune fille, maintenant devenue femme et  maman, sait plus que jamais qui elle est. Tranquillement se brise cette image de jeune rockeuse pour laisser place à une artiste entière qui évolue désormais dans un style plus raffiné.

J’ai vécu plusieurs choses ces dernières années. J’ai évolué à pas de géant et ça se sent dans mon travail d’auteure-compositrice, d’album en album. Avec le temps, je me sens plus libre de montrer mon vrai visage. Je pense que le public apprécie ça.

La chanteuse constate que son public s’est récemment élargi. Elle souligne d’ailleurs n’avoir jamais autant vu d’adultes dans l’assistance.

« Ce ne sont pas des parents qui accompagnent leurs ados. Ce sont des adultes qui viennent seuls et apprécient ma musique. Peut-être que mon style les accroche davantage ou que certains s’identifient mieux à moi avec mon vécu mais, chose certaine, je suis comblée! »

Elle est aussi touchée de constater que son jeune public, qui la suit depuis ses débuts, assiste maintenant à ses spectacles avec leurs enfants! Elle se sent privilégiée de faire vivre sa musique à une autre génération.

Enfin, Marie-Mai affirme qu’accepter de se montrer sous son vrai jour n’est pas chose facile. « C’est accepter d’être différent et de constater que ça ne plaît pas à tout le monde… Mais au bout du compte, ça vaut tellement la peine de s’écouter et d’être soi-même car c’est toi le gagnant là-dedans! »

Mai-Mai sera en spectacle à la salle Edwin-Bélanger le jeudi 17 octobre 20 h, accompagnée de ses nouveaux musiciens multi-intrumentistes. Elle vous promet un spectacle reflétant son authenticité et sa résilience. Et elle a très hâte de vous retrouver!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de