L’Everest a lutté jusqu’au bout…

L’Everest a lutté jusqu’au bout…

La première saison de l’Everest de la Côte-du-Sud dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ) a pris fin vendredi soir, à la suite d’un revers de 2-0 contre les Panthères de Saint-Jérôme,  dans le cadre du tournoi à la ronde.

Jouant sa dernière partie dans la ligue, le gardien Félix-Antoine Leblond, un atout important lors cet affrontement, a repoussé 42 des 43 rondelles qui ont été dirigées vers lui puisqu’un but a été réalisé dans un filet désert.

Rencontré après la partie, l’entraineur-chef Simon Olivier en a profité pour dresser un bilan de la saison. “Je ne peux dire que je suis totalement satisfait de la saison. Le but est toujours de jouer le plus longtemps possible et de gagner le plus possible. Est-ce que je suis tout de même content de la façon dont ça s’est passé? Je dois dire que oui.”

Il soutient tout de même que l’équipe ainsi que l’organisation devra faire mieux la saison prochaine et ce à tous les niveaux. “Il ne faut pas voir les prochains mois comme une pause entre les saisons. Il faut impliquer les joueurs, la mascotte et l’organisation dans des activités avec la communauté. On va également s’assurer de revenir avec la meilleure équipe possible, autant le personnel hockey que les joueurs”, avance Olivier.

Une des plus grandes difficultés soulevées cette année semblait être le faible nombre de partisans dans les estrades. Le coach explique le manque d’intérêt de la population par le fait qu’une équipe de junior AAA est un produit méconnu dans la région de Québec et de la Rive-Sud. “Il faut travailler et continuer de solliciter les gens à venir nous encourager et à venir connaitre le produit qu’on offre sur la glace”, conclut l’entraineur.