L’Everest doit remonter la pente

L’Everest doit remonter la pente

Simon Olivier et Bruno Guay discutant de techniques de jeux.

Ce fut une fin de semaine de défaites pour l’Everest de la Côte-du-Sud qui s’est incliné 8-6 contre les Forts de Chambly et 4-0 face à l’Inouk de Granby. Le journaloieblanche.com s’est entretenu avec l’entraîneur Simon Olivier pour recueillir ses impressions et ses prédictions.
« Je considère qu’aujourd’hui (dimanche) l’effort était là, mais les deux équipes ne sont pas à la même place », a affirmé le coach après la 2e défaite du week-end. Rappelons que l’Inouk se retrouve en troisième position au classement, mais qui, par défaut, devrait être en première position après s’être fait enlever six points de classement, en considérant qu’il avait aligné des joueurs illégaux.
« L’Everest demeure une équipe très travaillante, mais il ne faut pas oublier que c’est une nouvelle équipe. Nous sommes en train de nous forger une identité et d’inculquer une culture gagnante ».

Grosse fin de semaine en vue
Trois matchs attendent l’équipe de Montmagny la fin de semaine prochaine alors qu’ils se dirigeront du côté de Gatineau pour un programme double, vendredi et samedi, avant de revenir disputer un match à domicile dimanche à 14 h.
«Cette semaine, ce sera des entraînements plus légers… Le voyagement nous prendra beaucoup de temps aussi. Il faut bien gérer le temps de repos de nos joueurs », conclut Simon Olivier.