L’Everest échappe un gros point de classement!

Éric Maltais
L’Everest échappe un gros point de classement!
Un match rythmé axé sur l’offensive.

L’Everest de la Côte-du-Sud méritait un meilleur sort qu’une défaite de 6-5 subie en prolongation aux mains du Collège français de Longueuil vendredi soir dernier, devant 300 personnes réunies à l’aréna de Montmagny.

Ayant presque doublé la 5e meilleure équipe au classement canadien des formations junior AAA au chapitre des lancers et ayant comblé des déficits de 2-0, 4-2 et 5-3, les protégés de Bruno Guay ont rebondi tout au long du match, mais ont perdu un premier point au tableau. Un peu plus d’opportunisme en avantage numérique (0 en 6) jumelé à une plus solide performance de Jonathan Labrie devant le filet (6 buts en 26 tirs) aurait été la recette gagnante.

La première ligne en offensive a fait le travail alors qu’Alex Labbé (2-1), Jacob Lavallée (0-3) et Zacharie Dumas (1-1) ont multiplié les chances de marquer. Félix Riverin (1-1) et Nicolas Lamothe ont complété la marque. Mais la défensive était sans réponse devant les habiles attaques de Maxim Gagné (3-2) et Frédérick Latendresse, (2-2), qui se situent au 2e rang des meilleurs pointeurs du circuit.

Ce matin, l’Everest se maintient au 6e rang du circuit, à trois points du 5e rang, mais avec un match en main. Dans sa division Montmagny occupe le 2e rang, à égalité avec Granby, mais avec trois joutes en main.

Les prochaines rencontres deviennent intéressantes alors que l’Everest rend visite à Gatineau vendredi prochain, avant de recevoir les Condors de Saint-Georges de Beauce dimanche après-midi, un club qui traverse un passage difficile mais qui occupe toujours le premier rang de la division, celui qui donnera un laissez-passer en première ronde des séries.

Dur week-end pour le Pavage Jirico
Dans la Ligue de hockey de la Côte-du-Sud, le Pavage Jirico de Saint-Jean-Port-Joli a vécu un week-end difficile en subissant des revers pour ainsi glisser au 6e rang du circuit. Pendant ce temps, le Décor Mercier de Montmagny a maintenu son premier rang même s’il était en congé, étant cependant rejoint par Lotbinièrre qui a disputé une rencontre de plus.

À Saint-Jean-Port-Joli, le Famili-Prix de Saint-Joseph a complètement dominé le Pavage Jirico et signé un gain sans équivoque de 9-0 au profit du gardien Pier-Olivier Doyon, qui a réalisé un jeu blanc.

Dans l’autre match mettant en vedette une équipe de la région, les Éperviers de Saint-Charles ont offert une excellente performance à domicile, prenant la mesure du Pavage Jirico 5-2. Ces derniers affichent aujourd’hui la pire offensive de la ligue avec une moyenne de 2,7 buts, et la 2e équipe ayant accordé le plus de filets, soit une moyenne de 4,8, devant Trois-Pistoles.

Pointeurs
Jean-Daniel Gauthier domine toujours la colonne des pointeurs avec 19 points, trois de mieux que Mickaël Bélanger, de Lotbinière, qui a profité de l’inactivité du Décor Mercier pour se hisser en deuxième place avec 16 points, un de mieux que Louis-David Bourgault de Montmagny.

Le prochain match des équipes de la Côte-du-Sud est ce vendredi à 21 h alors que Saint-Jean-Port-Joli visitera Montmagny.

Dans la LHOM
Dans la Ligue olympique de Montmagny, le Restaurant À la Rive s’est approché à un seul point du Physio Optimum et du premier rang en battant le OK Pneus André Ouellet/FixAC par la marque de 6 à 3, résultant notamment d’une poussée de quatre buts sans riposte.
Dans l’autre joute, Patrick Émond, 2e meilleur marqueur du circuit, a marqué le but qui a donné les devants au Physio Optimum, qui a vaincu les Armoires Mathurin avec un pointage de 5-3.

Étienne Poirier, du Restaurant À La Rive, avec une récolte de 3 buts et 1 passe, a mérité le titre de joueur de la semaine. Les prochains matchs opposeront le Groupe M. G. au Restaurant À La Rive et le OK Pneus André Ouellet/ FixAC au Physio Optimum.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires