Nouveau répertoire de sentiers hivernaux en Chaudière-Appalaches

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Nouveau répertoire de sentiers hivernaux en Chaudière-Appalaches
La photo a été prise en 2017. (Crédit photo: Ça marche Doc?)

Près d’une cinquantaine de sentiers en Chaudière-Appalaches forme le nouveau répertoire d’hiver, « Ça marche Doc! ». Des points ciblés de la MRC de Montmagny y sont spécifiés, dont deux pour les amateurs de raquettes.

Le répertoire est possible grâce à la collaboration du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches. Les chemins, sentiers, et pistes offertes dans le répertoire sont entretenus pour la période hivernale et sont accessibles à tous gratuitement. L’objectif vise à encourager la population à conserver ou adopter de saines habitudes de vie.

Le répertoire disponible se divise en trois sections : les sentiers pédestres de Québec et les environs, les sentiers pédestres de Chaudière-Appalaches et les sentiers de raquettes de Chaudière-Appalaches.

La MRC de Montmagny répond aux besoins spécifiques des actuels et éventuels utilisateurs en leur offrant, entre autres, le Circuit énergie (distance de 5km), ainsi que le Sentier urbain Multisport (distance de 15km) pour les randonnées pédestres et les activités en raquettes. Le Sentier du Moulin Ouellet (distance de 2,2km) permet aussi la réalisation d’excursions en raquettes.

Pour la MRC de L’Islet, les sentiers de raquettes et les pistes de ski de fond de Saint-Pamphile (distance de 12km), situés sur l’Avenue Vaillancourt, sont aussi accessibles à tous.

(Crédit photo: Ça marche Doc?)

COVID-19 : importance de rester actif

La cardiologue à l’Hôtel-Dieu de Lévis du CISSS de Chaudière-Appalaches, Dr Marie-Kristelle Ross, rappelle l’importance de sortir prendre l’air en cette période plus confinée. «Bien sûr, ça vous permet d’être actif physiquement, c’est excellent pour votre cœur! Mais c’est aussi essentiel pour garder le moral», affirme-t-elle.

Le cardiologue à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec–Université Laval (IUCPQ) et porte-parole de « Ça marche Doc »!, le Dr Paul Poirier, explique la nécessité de bouger. Il observe que la population devient de moins en moins active et que de nombreux québécois ont gagné quelques livres dans les derniers mois en raison du confinement.

«Cette pandémie aura assurément des répercussions sur nos coûts en soins de santé, car, en temps normal, l’obésité au Québec nous coûte déjà 2,9 milliards de dollars par année. Pour les patients qui prennent des pilules quotidiennement, ils le font, car c’est prescrit comme ça. L’activité physique est un traitement. Donc, elle devrait être pratiquée à tous les jours! », énonce-t-il.

Le répertoire se veut accessible à tous et propose une variété de sentiers à proximité pour rester en forme et en santé. Afin de consulter le répertoire entier : Répertoire des sentiers hivernaux de Québec et Chaudière-Appalaches – Ça marche Doc! (camarchedoc.org).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires