12 juillet 2024

Un air de jeunesse souffle sur le Carrefour mondial de l’accordéon

Malgré ses 30 ans, le Carrefour mondial de l’accordéon n’a pas pris une ride. Comme au premier jour, son directeur artistique, Raynald Ouellet, est toujours aussi enthousiaste d’accueillir à Montmagny les grands noms de la boîte à frissons de la planète. Et ce qui l’anime particulièrement est de constater que la relève d’ici et d’ailleurs dans le monde est bel et bien présente, a-t-il confié au moment de dévoiler la programmation de l’événement qui aura lieu du 30 août au 3 septembre. Car le nombre et la qualité des artistes demeurent les éléments clés de ce grand rendez-vous. Plus de 80 artistes en provenance de neuf pays prendront d’assaut les différentes scènes extérieures de Montmagny. Ils viendront de Russie, de la France, de la Colombie, de l’Italie, de l’Écosse, du Danemark, de la Finlande et bien sûr du Canada (Québec, Ontario, Saskaktchewan, Nouvelle-Écosse et Nouveau-Brunswick). Se produiront sur scène, entre autres, l’Italien Andrea Di Giacomo, détenteur de la Coupe mondiale de la Confédération internationale des accordéonistes, le Russe Vladimir Sidorov et son compatriote Roman Jbanov, le duo danois Gangspil. Le public aura aussi droit à la découverte du folklore finlandais Markku Lepistö et Petri Hakala. La France sera bien représentée avec ses vedettes bretonnes Le Bour et Bodros ainsi que Pascal Lamige qui intégrera projections et témoignages à un de ses spectacles afin d’évoquer l’univers des bals clandestins tenus sous l’Occupation. Le Canada ne sera pas en reste avec notamment un nouveau groupe Rivière Rouge, mariant le Québec et la Saskatchewan. Bref, ce tour du monde en musique promet. Nouveautés Au programme des nouveautés s’ajoute cette année une exposition rétrospective du Carrefour alimentée par les photos de Julien Simard. Celle-ci sera déployée dans une dizaine de lieux. Il y aura également le lancement d’un disque compact regroupant une dizaine de jeunes accordéonistes québécois, en partenariat avec Maréemusique, de Beaumont. Sur un plan pratique, l’organisation a mis en place cette année une navette gratuite qui sillonnera le boulevard Taché les samedi et dimanche afin de mener les visiteurs sur les lieux de diffusion. Mentionnons que le Magnymontois Alexandre B. Caron se produira en trio avec Élisabeth et Virginie Nicol, au concert d’ouverture le vendredi à la salle Edwin-Bélanger. À ne pas oublier également la participation de huit jeunes de l’École internationale de musique de Montmagny (classe accordéon) qui interpréteront des pièces du répertoire québécois. L’achalandage L’achalandage au Carrefour l’an dernier est estimé à 26 000 personnes. La majorité, soit 68%, était constituée de touristes (avec ou sans nuitée) qui ont effectué un séjour moyen de 1,49 jours, selon les chiffres révélés par les organisateurs.

Articles reliés