25 février 2024

Une fin de semaine occupée pour les accordéonistes

Le Carrefour mondial de l’accordéon de Montmagny donne son coup d’envoi aujourd’hui. Le Journal a eu la chance de s’entretenir avec deux des grands noms de la programmation de la 30e édition: Antonio Rivas de Colombie et Sylvie Pullès, d’Auvergne en France. Ils partagent l’excitation de performer dans un tel événement. “Nous retrouvons des gens du milieu que nous avons côtoyé dans des festivals un peu partout dans le monde. C’est comme retrouver nos amis, notre famille.” affirme M. Rivas, un grand sourire aux lèvres. Les deux artistes qui visitent Montmagny pour la 3e fois se produiront à plusieurs reprises tout au long de la fin de semaine. “Chaque année, c’est un plaisir de revenir dans cet endroit fabuleux. C’est parfait pour tenir le Carrefour mondial de l’accordéon, les gens sont réceptifs”, annonce Sylvie Pullès. Les membres de leur groupe respectif découvrent la ville pour la première fois. Ils s’entendent pour dire que les gens sont accueillants. “On veut rendre notre musique accessible. On reste authentique, ouvert et honnête. Même s’ils sont assis et ne dansent pas, on voit qu’ils apprécient. On voit les sourires et les salles combles et on est très satisfaits”, soutient Antonio Rivas. Rester à l’affût de nos reportages tout au long du Carrefour et pour plus de détails sur la programmation, visitez le : http://www.accordeonmontmagny.com