16 juin 2024

Une oreille attentive de la ministre Anglade

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, aussi responsable de la Stratégie numérique, y est allée ad lib ce mercredi midi, dans le cadre de sa conférence prononcée sur l’Accord économique et commercial global Canada - Union européenne. La ministre s’est montrée sensible aux réalités régionales et, en compagnie du député Norbert Morin, s’est quelque peu avancée sur certaines pistes de solution. Après avoir discouru sur l’importance de bénéficier d’un marché de 500 millions de personnes et de plus de 3 300 milliards de dollars en approvisionnements publics, elle a cerné les problématiques régionales. Plus localement, pour tenter de solutionner le problème de pénurie de main-d’œuvre, Mme Anglade a confié qu’un appel de projets avait été lancé à la grandeur du Québec. Norbert Morin, député libéral, a confirmé que la région avait répondu présente et que des comités s'activaient sur ce dossier. Lorsque questionnée sur la façon de récupérer les décrocheurs scolaires, Mme Anglade voit aussi une ouverture, notamment au niveau de la formation en entreprise. Encore là, la façon de faire reste à définir. Quant à la possibilité d’obtenir une reconnaissance attestant le faible niveau de vitalité économique qui permettrait d’obtenir un crédit d’impôts à l’investissement, la ministre a confirmé qu’elle ferait un suivi à ce sujet, qu’il y avait effectivement des éléments intéressants. Le député Norbert Morin semblait visiblement au courant de l’évolution de ce dossier et, selon ses commentaires, une annonce à cet égard semblerait imminente. journaloieblanche.com a recueilli leurs commentaires.