12 juillet 2024

ENSEMBLE on passe à l'action

Montmagny en transition est un regroupement de citoyens né l'an dernier d'un d'une inquiétude face à l'implantation du gaz naturel à Montmagny. Nous avons invité mesdames Denise Laprise, porte-parole ainsi qu'Anne-Marie Berthiaume, membre du mouvement, à nous parler plus en détails des raisons d'être du groupe.

Nous n'avons jamais compris pourquoi il n'y a jamais eu de séance publique d'information au sujet de l'implantation du gaz naturel à Montmagny. J'ai fait une demande d'assemblée publique auprès de la MRC et elle a été refusée! - Denise Laprise
Simples citoyens  Après ce refus, plusieurs citoyens se sont rassemblés pour organiser eux-mêmes une assemblée publique  en vue de mieux connaître ce gaz et les enjeux qu’il soulève en matière de transition énergétique. Des experts tels un biophysicien membre du Collectif sur la question du gaz de schiste, la coordonnatrice générale du Regroupement vigilance hydrocarbures Québec et le directeur général de Nature Québec étaient présents afin de vulgariser les données les plus récentes sur l’utilisation du gaz naturel comme combustible fossile dans un contexte économique dominé par les incertitudes liées aux changements climatiques.
Notre raison d'être n'est pas d'empêcher un projet industriel de se concrétiser, contrairement à la perception populaire. Nous voulons que nos entreprises soient informées des tenants et aboutissants de leur décision et que les citoyens se questionnent sur notre argent publique qui ira financer un projet de cette nature-là... - Mme Berthiaume
Déclaration d'urgence climatique Par la suite et à plusieurs reprises, Montmagny en transition a fait la demande auprès du Conseil de ville afin de faire adopter une Politique sur les économies d'énergie. Ce dernier a rétorqué qu'il travaillait sur un plan stratégique en environnement et informerait la population lorsqu'il allait se concrétiser (ce qui n'est toujours pas fait). En décembre dernier, Montmagny en transition revenait à la charge avec la Déclaration d'urgence climatique demandant à la Ville d'apposer sa signature au registre afin d'admettre qu'il y a urgence d'agir pour la protection de l'environnement et de se conformer aux pratiques suggérées dans un programme détaillé, ce qu'a refusé de faire la Ville de Montmagny.
 Nos politiciens ne sont pas incités à poser des gestes pour freiner les changements climatiques lorsqu'ils ne sentent pas que la population est consciente du problème et est prête à faire un effort! A-M. Berthiaume
Le Pacte Tout récemment, dans sa volonté de sensibiliser les citoyens à passer aussi à l'action, les militants ont invité l'instigateur du Pacte, Dominic Champagne, à une conférence-discussion afin d'éveiller les esprits sur l'avenir auquel nous sommes confrontés si les choses ne changent pas incessamment. La population est toujours invitée à signer Le Pacte, qui consiste à s'engager personnellement à faire des efforts pour réduire son empreinte écologique. Il nous faut reconnaître qu'il y a urgence de poser des gestes en ce sens, à commencer par des pressions sur nos politiciens pour que de grandes décisions se prennent afin de protéger notre monde.
Notre plus grand défi est le contexte régional qui suscite une moins grande conscience populaire environnementale. Les faits le prouvent, Chaudière-Appalaches a un réel retard dans ses actions. Dans un large périmètre, il n'y a que la Municipalité de Saint-Raphaël qui ait signé la reconnaissance d'urgence climatique.- Anne-Marie Berthiaume
Rien de moins qu'une mobilisation environnementale régionale! Montmagny en transition a pour mission d'informer les citoyens et de les sensibiliser à l'urgence d'agir. Le passage de Dominic Champagne était l'occasion parfaite de rassembler des gens sensibles à la cause mais présentement inactifs afin de créer un noyau de militants provenant de différentes sphères qui amèneront leur propre réseau vers des projets collectifs. Le mot d'ordre: ENSEMBLE. Une liste de personnes a été relevée, ce qui est un très bon début à cette mobilisation qui, souhaite-t-on, s'étendra à travers la Côte-du-Sud et encore plus! Montmagny en transition lance un appel à chaque citoyen, entreprise, organisme ou regroupement qui se se demande comment aider notre planète, à s'inscrire via le formulaire disponible sur le site web: https://montmagnyentransition.com/. Aujourd'hui notre principale norme est de consommer et de voyager. C'est en quelque sorte "la vie moderne". Mais la prochaine norme sociale sera de construire une société beaucoup plus résiliante, qui va pouvoir résister aux chocs (autant climatique qu'économique) qu'on va nécessairement subir. Il faudra travailler dans une vision pour protéger le bien collectif et non pour combler des besoins individuels.Ce changement de paradigme sera inévitable et c'est la nouvelle génération qui est la plus porteuse d'espoir. Présentement, les consciences se réveillent et nos prochains décideurs sont les jeunes d'aujourd'hui. Il faut y croire et dès maintenant! Voici l'entrevue avec mesdames Berthiaume et Laprise: