26 février 2024

Une deuxième édition de la Fiesta d’automne bien appréciée!

La deuxième édition de la Fiesta d’automne a rassemblé de nombreux citoyens, dont plusieurs familles de partout, à la Vigie de Saint-Jean-Port-Joli le 7 octobre dernier. Les activités interculturelles ont permis à plusieurs nouveaux arrivants de réseauter, en plus d’en apprendre davantage sur la culture québécoise et d’ailleurs.

Mme Diane Sénécal, coordonnatrice du service d’accueil et d’inclusion des nouveaux arrivants de la MRC de L’Islet, également organisatrice de l’événement, affirme que tout s’est bien déroulé lors de la journée. Elle évalue qu’environ 200 personnes étaient présentes sur les lieux, soit plus qu’au moment de la première édition. « Il y avait plein de monde, c’était vraiment bien!» Rappelons que la Fiesta est la plus grosse activité interculturelle annuelle planifiée par la MRC de L’Islet. L’objectif premier est d’aller à la rencontre de l’autre. « C’est une rencontre des cultures. Je veux que les gens de chez nous découvrent qui sont leurs voisins. » C’est s’ouvrir sur la culture de l’autre, mais aussi une façon pour les nouveaux arrivants d’en apprendre plus sur le Québec. « C’est vraiment un échange! » Alors que certains participants habitaient dans la région depuis un moment déjà, d’autres venaient tout juste d’emménager dans la MRC, ce qui permettait une belle activité d’accueil. Dès 15 h, ce sont surtout des familles qui sont venues sur les lieux pour profiter des jeux gonflables. Un jeu a d’ailleurs été installé à l’intérieur en prévention de la pluie. La Bibliomobile d’Apprendre autrement était également sur place pour offrir un conte, en plus des bénévoles qui ont animé la journée. Les enfants ont pu décorer des citrouilles et faire du bricolage. La soirée a débuté avec une veillée de danse au son de la musique folklorique, pour le plus grand plaisir de plusieurs. La pluie a empêché la tenue d’un traditionnel feu de camp québécois à la fin de la journée. Le chanteur Mathieu Lippé, qui devait l’animer, s’est tout de même présenté à la Vigie afin de rendre l’activité possible. La salle a été réaménagée dans le but d’y apporter l’aspect intimiste d’un feu. « On a éteint les lumières, le technicien a été très généreux de son temps et a réarrangé l’éclairage qui n’était pas prévu pour Mathieu Lippé pour rendre cela le plus intimiste possible », raconte Mme Sénécal.

Tournoi La journée a officiellement débuté à midi avec un tournoi de soccer au parc Robichaud. Au total, quatre équipes étaient prévues pour l’occasion. Malgré les inscriptions, d’autres joueurs se sont présentés pour le tournoi, augmentant ainsi le nombre d’équipes à six. La MRC recevait des appels, avant même la tenue de la journée, de la part de participants qui voulaient s’assurer que les parties allaient bien avoir lieu malgré la pluie. Heureusement pour eux, tout a eu lieu comme prévu! Le tournoi s’est terminé officiellement vers 17 h. Les saveurs à l’honneur Il était possible en après-midi de déguster des bouchées de cinq pays différents à la station gourmande, soit le Mexique, la Colombie, la France,  le Maroc et bien sûr, une station pour le Québec. Par la suite, un grand buffet était proposé aux participants. Mme Sénécal souligne que les enfants éprouvaient tellement de plaisir que plusieurs familles ont décidé de rester pour le souper. Observant la popularité grandissante de l’événement, Mme Sénécal souligne que celui-ci sera de retour l’année prochaine. Afin de mieux connaître la MRC, la Fiesta voyagera dans une autre municipalité que celles de Saint-Jean-Port-Joli et de Saint-Pamphile, où a eu lieu la première édition. Des navettes seront offertes pour faciliter les déplacements.