14 juin 2024

L’Everest au sommet avec 15 points en 8 matchs

En venant à bout des VC de Laval 4-3 en fusillade dimanche après-midi, l’Everest de la Côte-du-Sud a gonflé à 15 son total de points depuis le début de la saison, ayant échappé un seul match en prolongation (5-4) contre les Panthères de Saint-Jérôme, mercredi dernier. Vendredi à Montmagny devant 280 spectateurs, les protégés de Simon Labrecque avaient défait les Flames de Gatineau par la marque de 7-4, une rencontre au cours de laquelle l’ailier Elliot Lavoie s’est payé tout un party avec six points, dont cinq aides. Lavoie s’était aussi gâté avec deux buts et deux aides dans la défaite contre les Panthères. Mais pour revenir au match de dimanche, la Côte-du-Sud avait pris une confortable avance de 3-0 mais le VC a chèrement vendu sa peau en troisième période pour forcer le surtemps. Pourtant vendredi, la troisième période avait permis de marquer cinq filets pour se sauver avec la victoire, comme quoi les jours se suivent et ne se ressemblent pas! Un bon test L’Everest sautera à nouveau sur la glace à trois reprises cette semaine, mais cette fois lors de trois jours consécutifs. D’abord vendredi, le match les opposant aux Braves de Valleyfield pourrait mettre en jeu le premier rang au classement général. Jeudi soir, ils recevront les Flames de Gatineau. Avec une victoire, Valleyfield, qui présente la meilleure défensive de la ligue, se pointera avec 14 points au classement alors que l’Everest en a 15 en huit sorties. Ainsi, il sera intéressant de suivre le classement du hockey junior canadien AAA ce mardi, alors que ces deux équipes pourraient y figurer. Dans l’entourage de l’Everest, on s’attend à se voir parmi les cinq premières équipes, considérant son statut de seule équipe invaincue en temps régulier depuis le début de la saison. Samedi, l’Everest prendra la direction de la métropole montréalaise pour affronter les Rangers, un club qu’ils ont battu grâce à un but compté alors qu’il restait moins de deux minutes à jouer. Aussi, l’Inouk de Granby figure à l’agenda dimanche, une formation ayant gagné seulement deux fois en huit sorties. Parmi les meneurs Sur le plan individuel, Elliot Lavoie a explosé avec dix points en deux joutes pour se propulser au 2e rang du circuit avec 19 points, dont cinq buts. Félix Riverin (7-9) occupe le 6e rang tandis que Dan Chrétien vient au 15e échelon, malgré le fait qu’il ait manqué les deux rencontres du week-end pour des raisons familiales. Serein Ntibashoboye (21e) et Julien Hubert (30e) figurent dans le peloton de tête. Dans les filets, Alexandre Lauzier voit presque toute l’action depuis le début de la saison en raison du départ de Jérémie Bégin. Il mène la ligue avec sept victoires, affichant une moyenne de 3,64 et un taux d’efficacité de .900.