23 avril 2024

Une journée d’activité physique entre filles!

Les filles de plusieurs écoles secondaires de la région ont participé à l’activité Fillactive à la Base de plein air de Sainte-Foy. L’événement sportif qui s’est déroulé à la mi-mai rassemblait environ 1 800 participantes. Des courses et une grande variété d’activités y étaient proposées. Les élèves des écoles secondaires de Saint-Pamphile, Saint-Paul-de-Montminy, Montmagny et L’Islet se sont rendues à Québec dans le cadre de l’événement. S’ajoutaient à ces groupes des étudiantes du Centre de Formation professionnelle de L'Envolée ainsi que le Centre d'éducation des adultes de Montmagny.

L’organisation de Fillactive est à la tête de cette activité. Sa mission : amener les adolescentes à être actives partout en province. La journée a débuté avec un rassemblement en présence des ambassadrices. Cette année, deux athlètes olympiques étaient attitrées à ce rôle, soit Laurence St-Germain, skieuse alpine, et Valérie Maltais, patineuse de vitesse sur piste courte. Elles ont pu discuter avec les filles et répondre à leurs questions. Par la suite, l'ensemble du groupe s'est réchauffé en préparation d’une course.

Caroline Morin, ambassadrice Fillactive pour les écoles de Montmagny-L’Islet, se dit fière de la participation des filles. Elle souligne qu’avec toute l’actualité négative qui circule actuellement dans le milieu de l’éducation, c’est agréable de voir un événement positif où les filles n’ont pas à se casser la tête, profitant seulement du moment présent. « Ça m’a fait un bien immense de voir les filles juste revenir des ados. Des ados qui sont bien et qui sont dehors. »

La thématique pour la journée était « Exprime tes couleurs ». Les participantes étaient invitées à se vêtir de couleurs vives pour l’occasion. Après le rassemblement, la course a pu débuter par vagues de petits groupes. Les élèves avaient le choix de réaliser un 5 ou un 10 kilomètres à la course ou à la marche. L’important n’était pas de courir le plus rapidement possible, mais bien de terminer le défi, et ce, à son propre rythme. À la suite de la course, elles ont pu pratiquer différentes activités sur le terrain de la Base de plein air. Au total, une quinzaine d’organisations étaient présentes pour leur faire vivre une expérience sportive. « Ça permet aux filles d’essayer plein de trucs et peut-être en même temps découvrir une passion», spécifie l’ambassadrice de la région.

L’importance du sport Mme Morin indique qu’il a été prouvé qu’une fille sur deux était portée à lâcher l’activité physique entre la 6e année du primaire et l’arrivée au secondaire, et ce, pour différentes raisons. Selon le site Internet de Fillactive, neuf filles sur dix ne sont pas assez actives à l’adolescence. Des journées comme celle-ci permettent de rester en forme et, pour certaines, de renouer avec le sport. Des célébrations de ce genre ont lieu tous les ans afin de rassembler des adolescentes de partout en région. Le programme Fillactive offre des ressources destinées aux écoles secondaires afin que les adolescentes demeurent actives et en santé!