Portrait économique et fiscal fédéral: déficit de 343 milliards$ et aucun plan de relance – Bernard Généreux

Journal L'Oie blanche
Portrait économique et fiscal fédéral: déficit de 343 milliards$ et aucun plan de relance  – Bernard Généreux
M. Bernard Généreux.

Bernard Généreux était de retour à Ottawa le mercredi 8 juillet pour une réunion spéciale de la Chambre des communes, réunie partiellement afin d’entendre la mise à jour économique du ministre des Finances Bill Morneau.

Le député de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup s’attendait à une augmentation importante du déficit en raison d’une diminution de l’activité économique qui aurait occasionnée une perte de recettes de 71,1 milliards$ au gouvernement canadien, mais les dépenses additionnelles engendrées par le gouvernement Trudeau feront passer le déficit total à 343,2 milliards$ pour 2020, une somme inédite selon M. Généreux.

Aucun plan de relance

Les libéraux fédéraux ont clairement perdu le contrôle des finances publiques et enregistrent aujourd’hui un déficit qui représente le double de toutes les dépenses gouvernementales pour une année entière. Non seulement le Canada a été le seul pays du G7 à avoir perdu sa cote AAA depuis le début de la crise, mais il affiche actuellement le taux de chômage le plus élevé du G7 et le budget actuel ne contient pas non plus de plan de relance qui devra inévitablement suivre la crise de la COVID-19» a déclaré M. Généreux.

En chambre des communes, le député de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup s’en est également pris au gouvernement Trudeau sur sa décision d’accorder un contrat sans appel d’offre à l’organisme WE/UNIS pour administrer le nouveau programme de bourses de bénévolat de 900 millions$ mis en place par le gouvernement fédéral, rappelant que le Commissaire à l’éthique et aux conflits d’intérêts a ouvert une enquête la semaine dernière sur les agissements du Premier ministre dans cette affaire.

Emploi d’été Canada et Service Canada

Au cours des derniers mois, M. Généreux a travaillé très étroitement avec les gens du milieu concernant le programme Emploi d’été Canada. Ce dernier a d’ailleurs dénoncé le désordre à l’intérieur du programme cette année: «Ça été un vrai fiasco! Les emplois ont été annoncés au compte-gouttes et, au 16 juin, encore plus de 100 000$ restaient à confirmer dans mon comté alors que la saison touristique démarrait. De nombreux autres députés ont eu le même problème, ça ne fait pas de sens!» ajoute-t-il.

De plus, le député mentionne que le personnel de ses bureaux informe beaucoup de gens au sujet de Service Canada: «Mon équipe ne chôme pas et doit diriger les citoyens pour des questions qui relèvent de Service Canada. À quand la réouverture des points de service de Montmagny et de Rivière-du-Loup?» demande le député, ajoutant que les gens qui ont à soumettre certaines pièces justificatives au gouvernement ne peuvent pas le faire à l’heure actuelle en raison des bureaux fermés.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires