Roméo Bouchard à la barre d’une série de 12 émissions sur les défis de l’agriculture

Journal L'Oie blanche
Roméo Bouchard à la barre d’une série de 12 émissions sur les défis de l’agriculture
Mme Anne-Christine Charest et M. Roméo Bouchard.

Roméo Bouchard, bien connu dans notre région et dans tout le Québec pour son action en faveur d’une agriculture paysanne et du développement des villages et des régions, a accepté de collaborer avec la Télévision communautaire du Kamouraska pour convevoir et animer, avec Anne-Christine Charest, directrice de TVCK, une série de 12 émissions d’une demie heure sur les défis de l’agriculture québécoise aujourd’hui: Où s’en va notre agriculture?

Professeur, journaliste et agriculteur, M. Bouchard vit au Kamouraska depuis plus de 40 ans et a souvent été contesté par les agriculteurs et l’UPA; il insiste cependant pour dire que son rôle dans ces émissions sera avant tout de faire parler les agriculteurs et les différents intervenants en agriculture sur les défis auxquels ils sont confrontés, à l’heure de la mondialisation et de la crise écologiqu : «Les témoignages recueillis auprès de fermiers, qui pratiquent aussi bien l’agriculture conventionnelle que paysanne, biologique, de niche ou urbaine, parlent d’eux-mêmes, et les intervenants municipaux ou gouvernementaux concernés soulignent eux aussi les problèmes relatifs au soutien financier des fermes, à la gestion de l’offre, à la mise en marché des produits locaux, à la protection de l’environnement, à l’accès aux  terres et au rôle de l’UPA dans la représention des agriculteurs de plus en plus diversifiés» dit-il.

Les questions qui se trouvent au cœur de ce questionnement sur l’agriculture ressemblent souvent à celles-ci: les fermes sont-elles condamnées à grossir ou à disparaître? La ferme paysanne familiale traditionnelle a-t-elle encore un avenir? Le premier rôle de notre agriculture est-il encore de nourrir le Québec? Nos lois agricoles sont-elles devenues un frein au développement d’une agriculture plurielle?

La série «Où s’en va notre agriculture» est une initiative audacieuse de la directrice actuelle de TVCK, Anne-Christine Charest. Elle a été tournée essentiellement dans le grand Kamouraska, avec ceux qui ont accepté de s’exprimer devant la caméra, mais le portrait qu’elle dresse donne une très bonne idée de l’avenir de l’agriculture en général au Québec. Elle offre aux simples citoyens et consommateurs la possibilité de mieux comprendre le monde complexe de l’agriculture d’aujourd’hui, les choix auxquels sont confrontés les agriculteurs et les conséquences de ces choix dans notre vie de tous les jours.

«Où s’en va notre agriculture» sera présentée d’abord sur le réseau de MATV du  Bas-Saint-Laurent (poste 609) à partir du lundi 16 septembre à 19h, mais ses producteurs espèrent élargir sa diffusion à d’autres régions et même à tout le réseau de MATV.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de