Sammy Blais: Président d’honneur de Magny-Gym

Photo de Marie-Eve Picard
Par Marie-Eve Picard
Sammy Blais: Président d’honneur de Magny-Gym

Le club Magny-Gym est fier d’annoncer que Samuel Blais a accepté la Présidence d’honneur de la campagne de financement 2019-2020.

Le Club Magny-Gym a le vent dans les voiles et la nouvelle administration redouble d’efforts afin de rendre accessible la gymnastique actuellement en pleine croissance. On remarque d’ailleurs le même phénomène dans le sport en général à Montmagny. Serait-ce l’effet « Sammy Blais » qui influence nos jeunes?

Il va sans dire que les Magnymontois ont maintenant leur héros sportif! Samuel Blais est plus qu’un excellent joueur de hockey: c’est un jeune homme qui n’a jamais arrêté de croire en lui, qui a poussé sa passion jusqu’au bout et qui a eu la chance d’être bien accompagné durant son ascension vers son rêve.

« À mon avis, le hockey et la gymnastique se rejoignent sur de nombreux points: force, endurance et détermination. J’espère aussi contribuer à donner le goût du défi aux jeunes d’ici et, qui sait, l’ambition d’atteindre un jour LEUR podium. » – Samuel Blais

Pour atteindre le sommet, des équipements spécialisés sont toutefois nécessaires et dans plusieurs clubs tel Magny-Gym, les infrastructures en place sont insuffisantes. Le manque d’espace est d’ailleurs un problème majeur.

Le sport à Montmagny doit prendre plus de place: ça permet d’occuper les jeunes en leur offrant une alternative! J’incite les gens d’affaires à appuyer financièrement la cause pour que des mesures soient enfin prises! Il faut relocaliser la palestre… et pourquoi pas aussi une autre glace pour les hockeyeurs? – Samuel Blais

Notre champion invite donc les entreprises locales à contribuer à cette campagne « pouvant réellement faire une différence auprès de nos adultes de demain ».

Objectif: 30 000$

La somme amassée servira notamment à la réfection de la surface de sol, à la réparation annuelle des tapis et à l’entretien rigoureux des différents équipements nécessaires chaque année pour les garder sécuritaires et fonctionnels. À titre indicatif, l’achat d’une trampoline se chiffre à 12 000$, des barres asymétriques à 6 000$ et d’une poutre à 5 000$.

Chacun sa gymnastique

Actuellement, l’administration doit aussi faire sa propre gymnastique afin de résoudre les problèmes. Le casse-tête dû au manque criant d’espace de la palestre restreint les athlètes, qui n’utilisent pas leur plein potentiel. Par exemple, des plateaux de travail ne peuvent être utilisés en même temps pour la sécurité des gymnastes ou encore, une équipe masculine de trampoline ne pourra jamais prendre vie à cause des plafonds trop bas.

Y croire!

« Il faut y croire », lance Andrée-Anne Caron du club. « Cette année, c’est le momentum parfait pour que Montmagny  prenne sa place dans le sport et se dote de moyens pour y arriver! On veut un agrandissement ou une pelletée de terre! Les jeunes d’ici ont droit à leur chance et vont vous prouver de quoi ils sont capables! »

Contactez le club Magny-Gym pour connaître les différents plans de visibilité offerts. « Chaque sous compte »!

Samuel Blais, lui, y croit: » Je vous remercie au nom de tous ces jeunes à qui je dis de croire aussi en leurs rêves! »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de