Un yoga à saveur musicale à Notre-Dame-du-Rosaire

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Un yoga à saveur musicale à Notre-Dame-du-Rosaire
Anik Chagnon. (Photos de courtoisie)

Anik Chagnon, fraichement arrivée à Notre-Dame-du-Rosaire, ajoute une offre intulée MusiYoga au sein de la municipalité. Les participants pourront effectuer des mouvements issus de cette discipline, le tout au rythme de la musique.

Après avoir habité à Montréal et Québec, Mme Chagnon débute officiellement son projet à Notre-Dame-du-Rosaire, plus précisément à l’édifice municipal. La première session a débuté le 12 septembre dernier et l’activité se déroulera tous les mardis sur une durée de 15 semaines. Les participants ont la liberté d’y aller selon leur horaire.

Mme Chagnon a travaillé pendant plusieurs années en tant que professeure de gym, de danse aérobique et de fitness, entre autres. Depuis 20 ans, elle s’est spécialisée davantage en yoga et détient plusieurs certifications dans le domaine.

MusiYoga propose des mouvements, comme son nom l’indique, de yoga,avec de la musique. Cette dernière a un grand rôle à jouer dans le cours puisque les séquences de mouvements sont chorégraphiées et adaptées à la chanson.

Selon les demandes de la municipalité et de la population, l’entraîneuse évalue la possibilité d’ajouter des cours de musculation.

Si la popularité des cours répond bien à ses attentes, Mme Chagnon considère dans les prochaines années se concentrer davantage au développement de son entreprise.

Mme Chagnon.

L’offre d’activités bonifiée
Afin d’évaluer le potentiel dans la région, elle a consulté un groupe de marche du coin pour valider l’intérêt des citoyens. La réponse était très positive, selon elle. L’entraîneuse a également regardé la démographie de la population de Notre-Dame-du-Rosaire et des environs. La population étant formée en grande partie de femmes de 45 à 65 ans, sa clientèle cible, elle y percevait un grand potentiel pour proposer ses cours. Ceux-ci sont toutefois ouverts à tout le monde intéressé par le yoga. De plus, Mme Chagnon a réalisé des cours d’essai et a réussi à atteindre le nombre maximal de participation.

Elle a présenté son projet à la Municipalité, qui était bien heureuse de cet ajout d’activité sur le territoire. Il est possible d’obtenir plus d’information sur les cours sur la page de l’organisation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires