Une ouverture officielle à la MÉHA les Noctambules

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Une ouverture officielle à la MÉHA les Noctambules
De gauche à droite, Violaine Moreau, présidente de la SODISPA, Francine Lessard, directrice générale du CQSEPE, Mario Leblanc maire de Saint-Pamphile et René Laverdière, préfet de la MRC de L’Islet. (Crédit photo: les Noctambules)

Le Milieu Éducatif à Horaire Atypique les Noctambules de Saint-Pamphile a tenu des portes ouvertes le 15 juillet dernier, alors que surprises et festivités étaient au rendez-vous. Cet événement marquait au même moment son ouverture officielle qui n’avait pas encore été soulignée en raison de la COVID-19. Annick Bélanger, coordonnatrice, discute des différents accomplissements réalisés depuis le début du projet en 2019.

La MÉHA les Noctambules débute sa troisième année d’activités depuis le début du projet. Ils ont pu officialiser leur ouverture en coupant le ruban dans le cadre des portes ouvertes de jeudi dernier, chose qui ne pouvait être réalisée auparavant en raison des mesures sanitaires à respecter. Ils célébraient au même moment leur première année d’opération.

«Il y a un an on avait réussi à faire un petit cinq à sept, mais seulement avec les partenaires financiers. Ils avaient pu visiter les premières rénovations, mais les locaux n’étaient pas installés comme ils le sont présentement. On en a profité pour faire une porte ouverte aussi parce qu’avec la COVID-19, on ne pouvait accueillir personne. Avec les assouplissements, c’était enfin possible d’ouvrir nos portes pour que tout le monde puisse voir ce qui a été fait», explique Mme Bélanger.

Au total, une quarantaine de personnes se sont déplacées pour visiter les locaux. Des jeux gonflables étaient installés et plusieurs collations, dont des Mr Freeze, chips et petits jus, étaient distribués aux invités. Des frisbees et des autocollants étaient aussi remis aux enfants présents.

Après une année d’ouverture officielle, Mme Bélanger affirme que l’objectif est de pouvoir accueillir les enfants de nuit afin de favoriser les horaires des parents. Bien que la pandémie ait ralenti laprogression de ce service, la concrétisation du projet sera réalisée le plus rapidement possible.

Organisation d’activités
Les Noctambules offrent des activités de soir pour les enfants. Actuellement, près de 50 enfants d’une trentaine de familles différentes sont inscrits et peuvent participer aux activités offertes. La MÉHA travaille aussi à l’intégration d’enfants handicapés.

« On a la chance de collaborer avec des organisations du coin. On a fait des activités avec la Maison de la Famille, il y a un monsieur qui est venu faire des cabanes d’oiseau avec nous. De plus, la Ville nous a donné un bac de compostage qu’on va intégrer dans nos activités», indique la coordonnatrice.

À la fin d’une journée scolaire, Mme Bélanger va chercher les enfants à l’école et ils se rendent à pied aux Noctambules. Vient ensuite la collation et des activités sont organisées en fonction de la température. Ils soupent sur place et d’autres occupations leur sont offertes en soirée comme la cuisine, la construction et le dessin.

Avec les nombreuses grèves de la dernière année, beaucoup de parents étaient contents que des activités soient organisées en soirée afin de pouvoir vaquer à leurs occupations professionnelles et autres. Ainsi, certains envoient leurs enfants dans le but d’aller faire l’épicerie, s’occuper du lavage, préparer les lunchs, etc. pendant que les tout-petits s’amusent.

Tous les partenaires financiers, ainsi que le maire de Saint-Pamphile et le préfet de la MRC de L’Islet, étaient présents lors de ces portes ouvertes. Les calendriers d’activités, ainsi que toute information additionnelle sont disponibles sur la page Facebook de l’organisme.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires