Bernard Généreux rencontre les électeurs de la MRC de L’Islet et de L’Isle-aux-Grues

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Bernard Généreux rencontre les électeurs de la MRC de L’Islet et de L’Isle-aux-Grues
Bernard Généreux faisant du porte à porte sur L'Isle-aux-Grues. (Crédit photo: M. Généreux)

Bernard Généreux, député sortant de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, a voyagé sur le territoire de la MRC de L’Islet et de L’Isle-aux-Grues lors de sa première semaine de campagne électorale. En quelques jours, le député s’est déplacé dans les municipalités de Saint-Marcel, de Saint-Aubert, de Saint-Pamphile, de Sainte-Félicité,  de Sainte-Perpétue, de Tourville, de Saint-Damase,  de L’Isle-aux-Grues et de Saint-Jean-Port-Joli. 

Dans le cadre de ses activités de porte à porte, il a rencontré des électeurs réceptifs aux idées du Parti conservateur.

« Très rapidement, on s’aperçoit sur le terrain que les électeurs ont envie de voir du changement à Ottawa, et j’ai l’impression que Justin Trudeau doit regretter très amèrement sa décision de déclencher hâtivement des élections au plein milieu de son deuxième mandat », a évoqué Bernard Généreux.

M. Généreux se dit reconnaissant de la décision du chef conservateur Erin O’Toole de proposer un contrat avec les Québécois. Le parti prévoit réaliser dans les 100 premiers jours plusieurs actions afin de donner au Québec les pouvoirs d’une nation.

Voici les dix points visés par ce contrat :augmenter les pouvoirs du Québec en matière d’immigration;  s’attaquer à la pénurie de main-d’œuvre; préserver l’histoire et le patrimoine bâti du Québec;  travailler avec le Québec pour appliquer la Loi 101 aux entreprises à charte fédérale; respecter le droit du Québec de passer ses propres lois pour protéger sa langue et sa culture; négocier l’établissement d’un rapport d’impôt unique et maintenir les emplois fédéraux à Jonquière et à Shawinigan; garantir des transferts en santé prévisibles, stables et sans condition;  assurer l’intégrité et lutter contre la corruption libérale; ne pas augmenter les taxes et les impôts;  instaurer un fédéralisme de partenariat.

« Alors que les libéraux et les bloquistes souhaitent brandir les mêmes vieux épouvantails contre nous à chaque élection, les citoyens de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup ne seront pas dupes, et j’ai l’impression que plusieurs comtés de la Belle Province vont se rallier à l’option conservatrice d’ici le 20 septembre prochain», a souligné le candidat

M. Généreux était de passage à Montmagny la fin de semaine dernière dans le cadre des festivités du 375e de Montmagny et du Pow-Wow à Cap-Saint-Ignace.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires