Frédéric Poulin dénonce le support de François Legault à la députée

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
Frédéric Poulin dénonce le support de François Legault à la députée
Marie-Eve Proulx, députée de Côte-du-Sud et Frédéric Poulin, candidat conservateur.

Le candidat conservateur de la circonscription de Côte-du-Sud, Frédéric Poulin, réagit aux nouvelles accusations de harcèlement psychologique auprès de la députée, Mme Marie-Eve Proulx. Il s’interroge, entre autres, sur les raisons qui poussent le premier ministre à protéger la députée.

M. Poulin se dit de tout cœur avec les victimes et dénonce ces situations inacceptables. Il trouve questionnable que François Legault ne semble pas préoccupé à la lumière de cette plainte à modifier ses comportements envers son personnel.

« Dans une société comme la nôtre, c’est inacceptable de tolérer de tels comportements. Il y a des limites à la confiance. La ministre déchue dit que la plaignante n’a pas de raisons de porter plainte. Pour ma part, je lui réponds qu’il est peut-être temps qu’elle se regarde dans un miroir et analyse son comportement », souligne-t-il.

Il ajoute qu’après autant de départs, ce genre de situations ne peut pas toujours être la faute des autres. « Ses agissements se répercutent à l’extérieur de son bureau, notamment à l’égard de plusieurs intervenants en développement économique et politique du milieu et ceci a des impacts négatifs directs sur le développement de notre communauté», ajoute-t-il.

Soulignons que le Journal de Montréal dénombrait en février 2020, le départ de 14 employés en 14 mois dans l’entourage de la députée.

«Est-ce que les citoyens de Côte-du-Sud veulent faire constamment la une pour ce genre de dossier concernant la députée locale? À ce jour, combien ont coûté ses déboires aux contribuables de Côte-du-Sud et combien coûteront-ils encore? Et surtout, pourquoi le premier ministre conclut des règlements s’il considère sa députée blanche comme neige? Nous sommes en droit de savoir!», conclut M. Poulin.

Rappelons que Laetitia Canova, ex-attachée politique de Mme Proulx est à l’origine de cette nouvelle plainte. Une plainte formelle de son ex-directeur de circonscription, Christian Picard, a également été déposée en août 2020.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires