Fugain: un tour de force des Arts de la Scène!

Fugain: un tour de force des Arts de la Scène!

À l’aube de ses 77 ans, Michel Fugain est devenu au fil du temps un icone de la chanson française. Fort de ses cinquante années d’expérience, l’auteur- compositeur- interprète qui a l’habitude de prolonger ses tournées de la France au Québec, s’arrêtera prochainement à la salle Edwin-Bélanger: une grande première! Cet artiste de renommée internationale est une prise majeure pour Les Arts de la Scène de Montmagny.

Les Arts de la Scène ont travaillé très fort pour dénicher ce contrat! Nous sommes vraiment fiers d’avoir réussi ce coup-là car Michel Fugain est certainement l’une des plus grosses vedettes de la chanson francophone: les gens connaissent presque toutes ses chansons! C’est un tour de force que nous avons accompli et j’espère que la population sera au rendez-vous! – Christian Noël, directeur général des ADLS

Michel Fugain nous propose La Causerie musicale qu’il qualifie étant plus spéciale qu’un simple spectacle:

1000 fois j’ai entendu : Vous faites d’abord la musique ou les paroles ? Qu’est-ce qui vous a inspiré cette chanson ? C’est un métier ou un passe-temps ? Autant de questions qui démontrent la fascination qu’éprouvent les gens qui aiment les chansons, qu’elles soient populaires, engagées ou plus intimes pour cet “art immédiat” et ses mystères. J’ai donc imaginé ces “Causeries musicales”. – Michel Fugain

Entouré de ses vieux complices guitariste, claviériste, multi-instrumentiste et de sa femme Sanda (chanteuse jazz) en tant que choriste, Michel Fugain interprètera des extraits d’une trentaine de chansons sans oublier ses plus grands succès, tels « Fais comme l’oiseau », « Une belle histoire » et « La fête ». Selon lui, chaque chanson a une histoire à raconter, c’est pourquoi le spectacle sera ponctué d’anecdotes en tous genres, de réflexions autour de la musique et de discussions sur ses inspirations ainsi que sur sa démarche artistique.

Bien qu’il détienne le record: “21 jours consécutifs à guichet fermé” à la salle Wilfrid-Pelletier et qu’il ait l’habitude de fouler l’Olympia de Paris, Michel Fugain se réjouit de pouvoir se produire dans de petites salles intimes:

Je me sens comme chez moi au Québec! J’aime discuter avec les Québécois.  J’ai très hâte de voir cette salle à Montmagny et de rencontrer les Magnymontois! – Michel Fugain

C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer le dimanche 3 février 15 h à la salle Edwin-Bélanger!