La COFEC : une année riche en festivités pour 2021

Photo de Anne-Frédérique Tremblay
Par Anne-Frédérique Tremblay
La COFEC : une année riche en festivités pour 2021
Le comité de la Fête d’hiver commence déjà à planifier pour 2022. Selon la directrice générale de la COFEC, Caroline April, ils vont revenir en force. (Photo: Facebook de la COFEC.)

Plusieurs Fêtes organisées par la Corporation des fêtes et événements culturels de Saint-Jean-Port-Joli (COFEC) ont été annulées en 2020,pandémie oblige. Pour 2021, les membres sont unanimes : des programmations variées auront lieu dans le respect des mesures sanitaires en vigueur. Une réflexion stratégique a été concoctée au printemps 2020 afin d’assurer la poursuite des activités de l’organisme.

L’Assemblée générale annuelle de la COFEC s’est déroulée virtuellement le mercredi 28 avril. Tous les membres présents ont mentionné qu’ils ne souhaitaient pas passer une seconde année sans festivités. La COFEC mise sur une programmation locale se limitant à la provincede Québec.

«L’année dernière, ils ont quand même vécu tout le temps de planification, même s’il n’y a pas eu d’événement. C’est autant, sinon plus d’énergie, parce qu’il faut prévoir plusieurs scénarios, il faut appeler les artistes plus souvent pour assurer un suivi. Les administrateurs ont donc mis plus de temps qu’à l’habitude», précise la nouvelle directrice de la COFEC, Caroline April.

Malgré tout, pour le peu d’activités qui ont eu lieu en 2020, les participants étaient au rendez-vous. Un seul concert d’été s’est tenu, mais le maximum de personnes permises a été atteint.

La Biennale de sculpture a été annulée l’an dernier, mais revient en force cette année. La programmation prévue pour l’édition annulée sera reprise pour 2021.

«Ils ont déjà tous leurs artistes de réservés. Cette année, c’est la sculpture de bois et le textile, donc ça va vraiment être fou comme œuvre. Les artistes ont déjà débuté à travailler là-dessus», informe la directrice.

Un partenariat avec la Maison des métiers d’arts de Québec (MMAQ) est aussi prévu pour 2021. Une artiste restera un mois à la MMAQ  et un mois à la résidence Est-Nord-Est. L’artiste en question dévoilera son œuvre dans le cadre de la Biennale.

Par la suite, la Fête des chants de marins se tiendra du 12 au 15 août. Les artistes sont déjà tous réservés et le visuel est présentement en finalisation. Les Concerts d’été du Parc Chanoine-Fleury auront aussi lieu pour célébrer leurs 30 ans d’existence.

Plusieurs modifications au niveau des membres du conseil d’administration (CA) et des représentant des Fêtes ont été mises en place dans la dernière année. Selon la directrice, cela permet l’arrivée de nouvelles idées, perspectives, etc. au sein des festivités.

« Actuellement, c’est vraiment ça les Fêtes, à chaque conseil d’administration, ils m’étonnent. Ils trouvent de nouvelles idées et ils ne veulent pas faire les mêmes choses que les années passées. Le renouveau dans le CA est vraiment bénéfique. Ça aurait pu le fragiliser, mais non vraiment pas», mentionne Mme April.

Réflexion stratégique en trois axes
La COFEC a présenté une réflexion stratégique au printemps 2020. L’objectif est d’assurer la pérennité et le développement de la corporation. Parmi les points ressortis, les représentants des Fêtes souhaitent être mieux accompagnés de la part de l’organisme pour diminuer la charge de travail. Des démarches sont déjà entamées par la COFEC. En effet, Mme April s’occupe déjà de promouvoir la présence des célébrations sur les réseaux sociaux pour démontrer qu’elles sont toujours présentes, tout au long de l’année.

L’organisme souhaite aussi assurer la pérennité des fêtes, consolider et diversifier les sources de financement. De plus, tous les membres de la COFEC mobilisent leurs efforts afin de devenir la référence culturelle, touristique et événementielle de Saint-Jean-Port-Joli et des environs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires