22 juin 2024

Immersion dans la création de l’album des Colocs

La pièce de type documentaire musical, Dehors novembre, sera de passage à Montmagny le vendredi 24 novembre à la salle Promutuel Assurance. Elle présente les anecdotes et le processus de création du célèbre album des Colocs produit à l’automne 1996. Le projet découle d’une initiative datant de dix ans où Vander, ancien bassiste des Colocs, débutait la tenue de conférences sur l’album, Dehors novembre, dans les écoles et les centres de prévention du suicide. Il a alors perçu un engouement de la population, intéressée à découvrir l’album ainsi que les différentes chansons qui le composent. Par la suite, cette même conférence s’est transformée en un récital de poèmes. Enfin, il y a de cela quelques années, Vander a été approché pour produire un spectacle. Celui-ci est désormais présenté à l’ensemble du Québec. Il permet de s’infiltrer dans le processus de création du groupe. Au total, trois autres personnes sont présentes sur scène, dont deux musiciens et le comédien Hubert Proulx. Ce dernier s’occupe davantage de la partie composition de textes, alors que Vander présente des anecdotes. Vander ne voulait pas créer un spectacle de chansons, alors il a collaboré avec un comédien pour sa conception. En plus de l’album, il est possible d’en apprendre plus sur le chanteur vedette des Colocs, André « Dédé » Fortin. « Je me suis concentré sur Dehors novembre parce que c’est vraiment ce que j’ai vécu avec Dédé. Là où j’ai habité un an avec lui à la campagne à Saint-Étienne-de Bolton. La pièce parle de ça. De l’esprit qu’il y avait quand on était ensemble et comment les chansons ont évolué. » Depuis près d’un an, il a ressenti une ambiance positive parmi les différents spectateurs qui ont assisté à la performance. Malgré les moments malheureux dans la vie de Dédé, Vander a voulu prendre le temps de former une belle histoire. « L’année passée des gens venaient me voir après le spectacle et ils me disaient qu’ils avaient l’impression que Dédé était leur ami.» La famille de l’artiste, qui a vu le spectacle, a également mentionné le sentiment d’avoir grandi à la suite de ce spectacle. « Je crois avoir créé quelque chose qui a touché les gens, autant la famille que ceux qui ne le connaissaient pas. » Il est satisfait et se dit bien fier du travail qui a été accompli. Pour la santé mentale Pour chacun des spectacles de la tournée,10 % des profits seront remis à divers organismes qui œuvrent en santé mentale ou en prévention du suicide. Pour celui de Montmagny, l’argent sera remis à la Fondation Dédé Fortin. Celle-ci a été créée afin de transformer un événement tragique en initiative constructive, mais également pour poursuivre l’œuvre d’un artiste qui a marqué le Québec. Le spectacle est présenté jusqu’à la midécembre et la tournée reprendra en janvier jusqu’à la fin avril, totalisant plus de 60 dates. Pour obtenir de l’aide : 811 ou 1 866 APELLE (1 866 277-3553) Option de clavardage en ligne avec un intervenant : www.suicide.ca