07 juin 2024

Deux dévoilements de sculpture pour l’artiste Gab

L’artiste Gab et sa muse Max, de St-Philémon, ont dévoilé le 30 septembre dernier deux sculptures sur des thèmes distincts. Cet événement était réalisé dans le cadre de la 27e édition des journées de la culture. 2023 marque la 10e année où le couple accueille la population à l’atelier pour admirer le travail de Gab. Ils s’investissent constamment à remplir une mission culturelle en région. « L’art sculptural avec rigueur et poésie ». La première œuvre, de presque cinq mètres de haut, a été sculptée dans des billes de pin bicentenaire. Dans le style totem, elle est axée sur les clans wendat, les ours, tortues, loups, castors, tête d’aigle et des mains omniprésentes.

Pour la seconde, Gab s’est inspiré des paroles d’Eugène-Étienne Taché, architecte de Montmagny : « Je me souviens d’être né dans les lys de la France patrie, mais d’avoir grandi dans les roses d’une conquête imposée, de ses leçons, de ses malheurs ».

Son art est défini comme étant de la contemporanéité caricaturale avec une touche figurative. « Ce qui lui donne l’originalité de son discours, voire sa recherche et le sens de sa poésie », souligne Max. L’artiste expérimente sa propre technique au sein d’une démarche pour la suite des choses, toujours sans fin. Un patrimoine de plus d’une trentaine d’œuvres en Bellechasse.