18 juin 2024

Gregory Charles et sa fille Julia en vedette

Gregory Charles sera en spectacle avec sa fille, Julia, le vendredi 24 février à la Salle Edwin-Bélanger. À leur piano respectif, ils feront voyager les spectateurs d’une décennie à l’autre. Voici pour sa fille une occasion unique qui lui permet d’évoluer dans le milieu musical. L’idée de ce spectacle est née pendant la pandémie alors que l’accès à des salles de spectacle était limité. Gregory Charles faisait le tour de résidences pour personnes âgées et de groupes communautaires afin de leur offrir des prestations à l’extérieur, et ce, en compagnie de sa fille. Depuis l’été dernier, l’homme à l’honneur a décidé de faire vivre l’expérience en salle à celle-ci partout dans la province. Ils en sont encore à leurs tout débuts pour la présentation de ce spectacle. L’objectif est de partager une expérience hors du commun avec son enfant. « Ce spectacle, je le fais parce que je trouve que c’est une proposition qui est très tendre et attachante pour le public. Je le fais par ailleurs pour des raisons pédagogiques. Je trouve que ma fille évolue vraiment beaucoup en connaissant ces circonstances de spectacles. » Tout comme quand il était jeune, Gregory veut transmettre l’expérience musicale à sa fille en lui faisant vivre cette tournée. « Tu peux pratiquer 22 heures par jour, ça ne vaut pas la même chose que 15 minutes de prestation devant du monde, parce que ton état d’esprit n’est pas pareil. » Le répertoire varie de chansons datant des années ‘60 à 2022. « C’est ça la nature du show et éventuellement, on prend des demandes spéciales de la part du public. Elle m’étonne à chaque fois! » L’amour pour la chanson n’a jamais cessé de grandir chez celle qui débutait la musique très jeune. « Plus tu as le cœur tendre, plus tu as des chances de verser quelques larmes en l’écoutant chanter», ajoute-t-il. Partager ses goûts musicaux Questionné sur la nature du spectacle, le chanteur a décrit celui-ci comme étant un vieux et une jeune interprètes sur scène qui s’échangent des chansons et qui s’expliquent pourquoi celles-ci sont spéciales pour eux. Julia a dévoilé la musique qui était importantes pour elle à son père et, en retour, celui-ci lui a fait entendre des chansons qu’elle devait connaître de sa génération. Alors que Gregory se tournait vers la radio pour écouter des chansons, Julia utilise plutôt Spotify pour découvrir les dernières musiques de l’heure. L’amour père-fille Gregory passe beaucoup de temps avec sa fille. Ils sont très proches l’un de l’autre et souhaitent partager cette relation père-fille avec tous. Il est son fan numéro un! « C’est vraiment beau! On s’aime beaucoup ma fille et moi. » Le chanteur a préparé sa fille à sa venue dans la région. Voyager d’un endroit à l’autre, cela lui permet de connaître la province. « Je lui ai parlé de mon passé à Montmagny. Du Carrefour Mondial de l’Accordéon, du nombre de fois où je suis passé par là, de Cap-Saint-Ignace, de L’Islet-sur-Mer. (…) J’ai tellement passé de temps à Montmagny, j’ai des super souvenirs. » Rappelons que Gregory Charles a récemment mis en scène le spectacle « La mélodie du bonheur » mettant également en vedette sa fille. Celui-ci sera de passage dans la Ville de Québec cet été. Gregory Charles célèbre cette année sa 35e année de carrière. Il présentera prochainement sa tournée solo au Québec, en plus d’un spectacle de musique classique.