28 mai 2024

Guitares en Fête, un incontournable!

Le festival de L’Islet, Guitares en Fête, a du vent dans les voiles! La Corporation des Arts et de la culture est très satisfaite de la tenue de sa 13e édition qui s’est déroulée à la fin du mois de juillet. Le public était au rendez-vous et la popularité pour les luthiers s’est fait ressentir. Malgré la température défavorable pour certains spectacles, Mme Chantale Castonguay, présidente de la Corporation, assure que tout s’est bien déroulé comme prévu. La Corporation a dû s’adapter en agrandissant l’espace. Grâce à une collaboration de dernière minute avec le Carrefour mondial de l’accordéon, les organisateurs ont pu installer des chapiteaux pour profiter de la programmation, sans se mouiller, à la salle du Havre du souvenir.

« On est tellement fier de nos prestations et de nos choix musicaux. On était tellement varié, on passait du classique, du jazz, du folk à la musique latine et cubaine. On en avait vraiment pour tous les goûts », indique Mme Castonguay. Chacun des spectacles avait son public, ce qui venait augmenter le nombre de personnes sur les lieux. « On vient chercher les mélomanes de différents styles de musique. » La présidente affirme que près de 50% des spectateurs venaient de l’extérieur spécialement pour assister à la programmation. Une grande majorité des activités proposées étaient encore plus populaires que celles de l’année précédente. Un Salon populaire La journée du samedi au Musée maritime fut appréciée par plusieurs. Le Salon de la guitare laissait place à huit luthiers de la région ainsi que de la relève de l’École nationale de lutherie de Québec. « La mezzanine était bien garnie et cela a créé un achalandage continu. Les luthiers étaient super contents », explique la présidente. Certains habitués ont même mentionné qu’ils n’avaient jamais vu autant de monde depuis le début de Guitares en Fête. Les nouveaux venus ont également assuré que le festival n’avait rien à envier à personne. « On était hyper content! »

Pierre Bernier, auteur et conteur, a rempli la chapelle des marins le dimanche. Rappelons que cet événement s’inscrivait également dans le cadre des Rendez-vous culturels de la Corporation. Des changements s’imposent Bien que la programmation ait été une réussite, la Corporation travaille depuis plusieurs années à ce que la Municipalité apporte des améliorations significatives des infrastructures disponibles au Parc du Souvenir. De petites actions ont été prises jusqu’à présent, dont l’ajout de la terrasse à proximité. Toutefois, Mme Castonguay souligne que des modifications plus importantes s’imposent pour permettre de se développer davantage. Selon elle, ces changements permettraient de rendre l’endroit plus attractif pour les visiteurs.  « On sait que c’est un incontournable pour l’avenir si on veut réussir à joindre les gens qui vont venir, oui, écouter la musique, mais profiter pleinement des lieux. » Rappelons que la mission de Guitares en Fête est de faire découvrir de nouveaux styles de musique et des musiciens parfois méconnus des spectateurs. « Ça génère plusieurs commentaires positifs puisqu’on se démarque avec ce que l’on peut offrir», conclut la présidente. En plus de travailler sur différents projets, la Corporation prépare déjà la programmation pour la 14e édition. Elle demeure constamment à la recherche de bénévoles pour l'aider dans différentes démarches.