11 avril 2024

L’art du textile présenté par le Cercle de fermières

Dans le cadre des Journées de la culture, le Musée de la mémoire vivante accueillera des membres du Cercle de fermières de Saint-Jean-Port-Joli, le dimanche 1er octobre, de 14h à 16h. Celles-ci partageront avec le grand public, en compagnie d’autres consœurs, leurs savoir-faire et leurs pratiques en faisant la démonstration de différentes techniques artisanales en art textile. D’autres artisanes se joindront à elles pour partager leurs connaissances relatives au domaine du textile. Elles feront la démonstration de méthodes en tissage, en broderie et en tricot. Elles apporteront également certaines de leurs réalisations. Divers objets de la collection du Musée, dont quelques-uns qui ont appartenu à Émélie Chamard seront exposés lors de cette journée. Le Cercle de fermières de Saint-Jean-Port-Joli a été créé en 1926 par Mme Régina Fortin. Aujourd’hui, 58 femmes continuent l’œuvre originale de cette association féminine québécoise. À Saint-Jean-Port-Joli, Mme Émélie Chamard est l’une des Fermières les plus connues. Elle a, notamment, contribué au rayonnement de l’artisanat à l’échelle provinciale en donnant des cours à des centaines de femmes. Les Cercles de fermières ont pour but de préserver de nombreux savoir-faire touchant plusieurs domaines tels que la cuisine, le tissage, la broderie et le tricot.