23 mai 2024

Une première exposition solo pour la photographe Jade Bernier

Jade Bernier, photographe professionnelle originaire de Saint-Pamphile, exposera jusqu’au 3 mars prochain ses photos coups de cœur des deux dernières années au Centre socioculturel Gérard-Ouellet. Pour sa première exposition, elle souhaite rappeler aux visiteurs la valeur d’une photo, un souvenir à conserver à tout jamais. Pour mettre en place son exposition, Jade a dû faire une sélection, plutôt difficile, parmi ses nombreuses photos. Elle a arrêté son choix sur une cinquantaine de clichés. Bien qu’elle ait déjà participé à une exposition, toujours en cours à la Médiathèque de SaintePerpétue, il s’agissait de la première fois qu’elle préparait une exposition de A à Z , entièrement à son nom. Au moment où elle a été approchée pour cette activité, elle était très fière et agréablement surprise. « C’était l’inconnu parce que je n’avais jamais fait cela. » Elle a su un peu avant Noël qu’elle allait faire partie de la programmation du Centre à Saint-Jean-Port-Joli. Elle a à ce moment évalué la façon dont tout allait être installé, l’équipement nécessaire, etc. Elle a travaillé sans relâche afin de rendre disponibles ses réalisations, et ce, dès le 13 janvier. Tout étant maintenant en place, la photographe est fière du résultat. Elle a divisé l’exposition sous différentes facettes afin de découvrir chacune de ses visions. Un mur complet fait voyager les spectateurs à travers les saisons. Noël la passionnant, elle a choisi d’accorder une section spécialement dédiée à cette fête familiale. L’exposition présente notamment ses photos dans son studio ainsi qu’une section en noir et blanc. « Les photos en noir et blanc me parlent vraiment beaucoup, même plus qu’en couleur. Je trouvais donc important de mettre une section juste pour elles », précise-t-elle. Un souvenir pour la vie Jade a décidé de nommer son exposition « Une photo aujourd’hui, un souvenir pour la vie», pour tout ce qu’elles peuvent représenter dans la vie d’une personne. « Aujourd’hui, ça paraît simple de prendre une photo, mais demain, ça va être un souvenir pour toute la vie parce que ta photo va rester. » Le vernissage de l’exposition a dû être reporté au 3 février, de 17 h à 19 h, en raison de la tempête qui sévissait dans la province le 13 janvier dernier. Il est possible de découvrir ses photos dès maintenant. Notons que la photographe a suivi une formation avec l’Institut de la Photographie de Vancouver, de même que d’autres en ligne avec différents photographes de la province. Elle indique aussi que beaucoup de travail d’autodidacte a été réalisé afin d’apprendre de nouvelles techniques. L’exposition est accessible du mardi au vendredi de 10 h à 12 h et de 13 h à 16 h, ainsi que les mercredis et jeudis soir de 18 h 30 à 21 h. Son année 2023 est déjà bien remplie de contrats et elle se dit prête à les réaliser.