25 mai 2024

Pas une, mais deux oies d’or

La Société d’aménagement et de conservation des oiseaux migrateurs de Montmagny (SACOMM) a fait exception à la règle en remettant, pas une, mais deux oies d’or lors de son traditionnel souper bénéfice le 22 avril dernier. La SACOMM a d’abord rendu hommage à l’entrepreneur Daniel Laprise, de Maisons Laprise, un visionnaire sur le plan des affaires et un homme totalement impliqué dans sa communauté. En lui remettant le Mérite de l’Oie d’or, l’organisme a voulu récompenser l’entrepreneur pour l’ensemble de son œuvre. Surprise! À la surprise du principal intéressé, les organisateurs ont décerné une autre oie d’or, cette fois-ci au président de la SACOMM, Michel Lavoie, pour ses 18 ans à la tête de l’organisme. M. Lavoie a annoncé qu’il allait compléter cette année son dernier mandat à la présidence de la SACOMM. On lui a rendu hommage pour son dévouement et ses réalisations. Autres personnes honorées D’autres personnes ont été honorées durant ce 15e souper du Mérite de l’Oie d’or à commencer par le député Norbert Morin, président d’honneur de l’activité, Marc-André Goulet (bénévole de l’année) Pierre Haber, spécialement venu de France, (chasseur de l’année) et Martin Couillard qui a reçu le prix Reconnaissance. Le président estime que l’activité, à laquelle ont pris part 260 personnes, permettra d’amasser entre 10 000$ et 12 000$.